σηє ℓαѕт ¢нαη¢є

Serez-vous celui qui fera régner la terreur ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Inscription

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 5843
Date d'inscription : 09/06/2014

MessageSujet: Inscription   Ven 8 Mai - 16:27



◇ Inscription ◇

◆ Nom ~
◇ Prénom ~
◆ Sexe ~
◇ Âge ~
◆ Histoire ~
◇ Caractère ~
◆ Projet professionnel (facultatif) ~
◇ Addictions (facultatif) ~
◆ Image et/ou description ~


Dernière édition par Admin le Sam 9 Mai - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desrpgactifs.avoirunforum.com
lilou03220

avatar

Messages : 4117
Date d'inscription : 01/08/2014
Age : 18
Localisation : Partout (:

MessageSujet: Re: Inscription   Ven 8 Mai - 16:53

◇ Inscription ◇

◆ Nom ~ Chealster. Je crois que c'est ça.
◇ Prénom ~ J'm'appelle Jason. J'préfère Jake, c'est mieux.
◆ Sexe ~ J'suis un homme, ça s'voit, nan ?
◇ Âge ~ J'ai 16 piges.
◆ Histoire ~ J'suis né en banlieue parisienne. Bon, vous d'vez sûrement vous douter de qui traîne dans c'genre de coin : trafiquants de drogue, ivrognes, violeurs... Fin bref. J'ai grandi dans c'milieu. J'ai toujours aimé jouer le "vagabond", même si ça me réussit pas toujours. Pourtant, mon père était l'une des rares personnes honnêtes du quartier. Il était comptable. Voyez l'genre : gérer l'argent. Ça lui rapportait pas mal de fric. Au cours de ma 14 ème année, j'ai rencontré un mec. Il avait 20 ans, il était nouveau dans l'quartier, et il avait l'air sympa. Je lui ai parlé. Rien de plus banal. En 2 ans, c'était devenu un ami de coeur, et mon père n'appréciait pas trop ça. Il avait beau m'interdire de le voir, je ne lui obéissais pas -je ne lui ai d'ailleurs jamais obéi-. Un jour, ce mec (il s'appelait Riley) m'a demandé de l'argent, et en échange, il m'a proposé de la drogue. C'était alléchant. Je n'y avais jamais goûté, et ça m'avait toujours attiré, pourtant. J'ai accepté, et c'est là qu'j'ai commencé à fumer du cannabis. J'en étais devenu dépendant, en quelques semaines. Riley m'a ensuite proposé de me joindre à son "gang", et j'ai bien sûr accepté, puisqu'il m'avait promis autant de cannabis que je le voulais. Je me suis mis à en vendre, à faire comme Riley. Jusqu'au jour où les flics traînaient dans l'coin. Ils avaient entendu des coups de feu, mais ce n'était qu'un ivrogne qui tirait des balles au hasard. Ils nous ont vu, Riley et moi. On a essayé d'se barrer, mais c'était peine perdu. J'ai été placé dans c'te putain de centre et Riley, lui, a été emprisonné, parti pour 3 ans. La merde.
◇ Caractère ~ Je suis un mec au coeur de pierre, comme on dit. Sans mon cannabis, je suis agressif. Et là, bien sûr, je l'suis. Avec tout le monde. Avant de goûter à cette drogue, j'étais gentil et ne pensais pas qu'au sexe -oui, à 16 ans, j'y pense-. Je savais ce qu'étaient les sentiments. Là, je n'éprouve que rancœur et colère. Je hais cette endroit. J'ai déjà songé à m'échapper.
◆ Projet professionnel (facultatif) ~ Trafiquant de drogue.
◇ Addictions (facultatif) ~ Le cannabis.
◆ Image et/ou description ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 5843
Date d'inscription : 09/06/2014

MessageSujet: Re: Inscription   Ven 8 Mai - 21:08

◇ Inscription ◇

◆ Nom ~ Saint-Izare
◇ Prénom ~ Nina
◆ Sexe ~ Femme
◇ Âge ~ 17 ans
◆ Histoire ~
Par un soir de juillet naissait une petite fille, dans un hôpital au coeur de Rennes. Ses parents décidèrent, d'un commun accord, de la nommer Nina, ou Grâce en hébreu. Il est vrai qu'en grandissant, j'ai rempli cette fonction à la perfection. J'ai un pas léger, une allure timide bien que fière, et je ne passe pas souvent inaperçue, je ne sais pas pourquoi, mais je dégage sûrement un aura de gentillesse et de pureté sur mon passage.
Je pensais grandir et vivre en fille modèle, mes parents pensaient que j'étais le genre à entrer dans le moule et à respecter de vigoureux codes. Néanmoins, ils ont eu tort sur quelques points. Le premier, est que j'adore ressentir de l'adrénaline, quitte à me mettre en danger. Le second, c'est mon orientation sexuelle. Bisexuelle affirmée, avec un penchant pour les femmes tout de même, je n'ai pas tardé à m'éprendre d'une jolie blonde du nom d'Orlane.



"Regarde moi cette voiture ! Elle ne date pas de la veille, elle a un de ces cachets ! Je veux la même plus tard.
Mon rire ironique n'impressionna pas Orlane, qui répliqua
-Pourquoi attendre, alors que tu peux l'avoir immédiatement ?
-Comment ? Mais arrête de dire n'importe quoi... Je n'ai pas les moyens.
-On se moque de l'argent, moi je te la vole si tu la veux réellement.
-Quoi ?! Tu es complètement folle ! Mais elle s'était déjà levée, déterminée, s'approchant de la voiture. Elle n'y alla pas de main morte, saisissant une pierre, elle brisa la vitre côté conducteur, la brisant en un millier d'éclats de verre coupants.
-Entre, dépêche toi !
À ce moment, je n'ai pas vraiment réfléchi, je vais donc rejeter la faute sur cette stupide envie d'aventure qui casserait la monotonie de mon quotidien. Je suis montée, Orlane a trafiqué quelques fils, exactement comme dans ces films d'action que l'on peut voir au cinéma, et, au bout d'une dizaine de minutes, nous avons démarré. Elle savait conduire, moi aussi d'ailleurs, bien que trop jeunes pour l'obtention du permis. Manque de chance, une voiture de police nous a prises en chasse, remarquant deux jeunes filles à l'apparence trop jeune pour être majeures.

L'interrogatoire, la lourde amende, toutes les représailles ne m'ont pas empêchée de recommencer. J'avais en effet goûté au fruit défendu, bravé l'interdit, et je ne m'en étais sentie que plus forte, plus exaltée, plus vivante. Avec Orlane, nous filions une histoire d'amour merveilleuse et sans bornes, chaque jour, nous depassions un peu plus les limites. Nos séjours au commissariat se firent fréquents, je connaissais même le nom des agents sur le bout des doigts. Cela m'amusait, pourquoi aurais-je renoncé à cette liberté maintenant que j'y étais dépendante et que j'y trouvais mon compte ? Hors de question de faire marche arrière. Mais j'ai réalisé trop tard que cela aurait été une bien meilleure option...



Deux mai 2015. La sentence tombe. Un an avec sursis pour des vols répétitifs, dont une fois armée d'une arme blanche. Un long frisson d'horreur me parcourut l'échine. Un centre de détention pour mineurs. Cette fois, j'étais dans de beaux draps. La fiction était devenue réalité, j'avais franchi la limite la plus extrême. Pire que tout, plus jamais je ne reverrai Orlane.



◇ Caractère ~
Je me définirais comme une adolescente en pleine crise, qui aurait emprunté la mauvaise voie par amour. Lorsque j'aime, je suis très attachée, prête à tout, je pourrais même me sacrifier. On me pense souvent introvertie et timide, il est vrai que je suis méfiante et indépendante, voir même solitaire, je préfère me débrouiller seule que d'être trahie. Cependant, je suis une femme dangereuse, en d'autres termes, je suis une véritable grenade, une bombe à retardement, et si j'explose, je ravagerai tout sur mon passage. Absolument tout. Je peux aussi me montrer joyeuse, joueuse, et frivole. J'aime l'aventure et l'inconnu, n'étant pas d'un tempérament prudent, je fais souvent les mauvais choix et m'engage dans des chemins peu sûrs. Ne me prenez surtout pas pour une personne naïve ou dupe, je gère simplement mes émotions à la perfection, bien que sensible au fond. Même détruite, j'afficherai ce beau sourire radieux en permanence, pour ne pas offrir mes faiblesses à mes ennemis dans un plateau d'argent.



◆ Projet professionnel (facultatif) ~ J'ai toujours voulu devenir cuisinière, étant plongée dans la gastronomie bretonne dès mon plus jeune âge, et je dois avouer posséder un bon goût culinaire. Je suis un véritable livre de recettes.
◇ Addictions (facultatif) ~ aucune
◆ Image et/ou description ~
Je suis une jeune femme de taille assez petite, plus précisément d'un mètre soixante. Je pèse environ cinquante cinq kilos, autant dire que je ne possède pas ce physique de mannequin modèle à la silhouette squelettique et étirée à l'infini. Mais je ne les envie en aucun point. Mes cheveux noirs de jais représentent ma fierté. Et j'apprécie beaucoup mes prunelles marrons brillant d'une lueur acidulée de vivacité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desrpgactifs.avoirunforum.com
maximes

avatar

Messages : 7794
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 17
Localisation : Je suis partout

MessageSujet: Re: Inscription   Dim 10 Mai - 18:57

◇ Inscription ◇


◆ Nom ~ Award-Macanof
◇ Prénom ~ Clara
◆ Sexe ~ je suis une fille
◇ Âge ~ mon âge ? mon âge est égal au nombre d'années que j'ai passé sur Terre depuis que je suis née. Bon, bon... D'accord j'ai 17 ans
◆ Histoire ~
Mon histoire est simple, j'ai vécu heureuse, j'ai toujours adoré les princesses et les chats...non, sérieux, je ne suis pas du tout comme ça.

                        ~ Nous sommes en hiver et j'ai 8 ans ~
- Tu es une pierre, tu ne bouges pas... Attend qu'il soit plus proche de nous...
J'écoute tranquillement mon grand-père, alors que j'arme le fusil puis je tire. J'ai tué un loup... Mais bientôt, mes victimes seront humaines. Il ramasse la carcasse du loup puis nous partons.

                           ~J'ai 12 ans et j'intègre une école un peu spéciale, où je vais apprendre à voler des œuvres d'arts et à tuer des gens~
J'écoute notre professeur, bien sûr, je suis au courant que cette école n'est pas légale. Le professeur me tend une arme, petit calibre. Je m'entraine sur une cible, mais bientôt mes cibles seront humaines. Je tire, je suis très douée, et pour le vol pareil. On m'a surnommée le Chaton Chapardeur.



                       ~ Il fait froid, nous sommes en novembre et ma première mission commence. J'ai alors 17 ans  ~
Un homme s'approche et me gifle, je suis attachée à une chaise. Un autre me parle en russe, je comprends cette langue mais petite traduction pour vous:
- Qui vous envoie ?
- Un homme qui veut votre mort.
Il ricane
- Le célèbre Chaton Chapardeur... Et puis pour tout vous avouer, je n'imaginais pas cette soirée ainsi.
- Je sais comment vous imaginiez cette soirée, croyez moi c'est mieux comme ça...
- Et bien, vous direz à l'homme qui veut ma mort, qu'il est fini et que je me passerai de lui pour les armes...en faite vous feriez mieux de l'écrire...
Il prend une pince et l'un de ses hommes me force à ouvrir la bouche. A ce moment là mon téléphone sonne, et l'un des trois hommes répond
- c'est pour elle..
Leur chef prend le téléphone
- écoutez moi bien...
- non c'est moi que vous aller écouter..passez moi cette femme ou je fais sauter l'immeuble avant que vous n'ayez le temps de sortir...
Il me passe le téléphone et je le tiens comme je peux avec mon épaule
- on a besoin de vous
- comment ça ? je suis en plein interrogatoire, cet abruti viens de me balancer, ce que contient la cargaison ...
- écoutez nous sommes prioritaires.. votre mère a été tuée...
Je murmure
-Ne quittez pas une minute..
Je fais signe au chef que j'ai fini. A ce moment là j'en profite pour lui foutre un coup de tête...Finalement je m'échappe et je continue mon boulot, oui je suis une tueuse à gage et en plus je vole des œuvres d'art... Mais la police m'a arrêtée car on m'a balancé...

Mais au fond de moi il y a des moments de histoire que seule moi connais..personne ne sais se qu'il c'est réel passé dans cette école mais je pourrais vous le dire ..enfin peu être...



◇ Caractère ~ Je suis gentille au premier abord mais attention je mors et je peux vous tuer sans soucis. Je ne suis jamais tombée amoureuse et j'adoore baiser et changer de mec à chaque fois. Je suis un peu sadique car, je prend un malin plaisir à vous torturer. Je n'hésite pas à draguer les mecs en couples.
 
◆ Projet professionnel (facultatif) ~ je fais patte blanche pour ensuite reprendre mon boulot
◇ Addictions (facultatif) ~ l'alcool 
◆ Image et/ou description ~


Dernière édition par maximes le Dim 24 Mai - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Alan Torynt   Jeu 14 Mai - 0:17



◆ Son nom ? Voilà une bonne question. Si l'on se réfère à sa carte d'identité, ce serait « Torynt ». Mais si cela doit le ramener à son père, alors il préfère oublier ce nom.
◇ Alan. Ce jeune homme s'appelle Alan, c'est ainsi que son père l'a nommé. Soit-il aussi se séparer de son prénom à cause de cela ?
◆ Alan n'est pas un prénom féminin. Le blondinet que vous voyez ici est un jeune homme.
◇ Il n'est âgé que de seize ans. Alors pourquoi doit-il être au centre de tout cela ?

 

◆ Son histoire ? Mais depuis quand doit-on parler d'histoire ? Il n'est qu'un adolescent comme les autres, hein ? S'il vous plaît, répondez.
Non.
Non, et bien malheureusement pour lui, Alan n'est pas un jeune homme simple. Ou plutôt, son cadre familial ne l'a jamais été.
Alan a été élevé dans une famille habituelle. Ou du moins, en apparence, si l'on considère la personne qu'était son géniteur. Oh non, il n'était pas alcoolique, et ses voisins étaient persuadé qu'il était un homme très bon. Comme quoi, le géniteur d'Alan était un bon comédien. Mais une fois la porte fermée, dites au revoir au gentil voisin, et saluer le monstre qu'il devenait. Violent. Voilà un des seuls mots pouvant le décrire quand il était seul avec son fils. Au début, il ne faisait que le frapper. Et puis ce fut au tour des viols répétés. Le tout alors que la mère ne se doutait de rien. Elle ne se rendait pas compte que Alan n'était plus capable de regarder son père dans les yeux, qu'il obéissait à la moindre demande sans protester.
Terrifié.
Oui, c'était cela, son père le terrifiait. Mais n'était-ce pas logique ? Son propre géniteur le détruisait de l'intérieur, à force de coups et de viols. Et à côté, personne ne captait sa détresse. Il ne pouvait pas dénoncer son père, il avait bien trop peur des représailles. Alan ne criait jamais, malgré tout cela, afin de ne pas alerter sa mère, souvent dans la pièce voisine, sans compter qu'il avait arrêté de se débattre depuis longtemps. Alors il s’effaçait. Moins existant de jours en jours. Peinant à s'asseoir à cause de ses hanches douloureuses, baissant ses manches pour cacher ses bleus...
Personne ne devait savoir
Mais un jour, tout s'effondra. Sa mère était absente pour le week-end, il avait de nouveau être seul avec son père. Alors qu'il se trouvait dans la cuisine, son père se colla conter lui, sans pudeur. « Alors, mon cher, nous sommes seuls, hein ? Tu sais ce dont j'ai envie ? Bien sûr que oui. Sois gentil, reste docile  ». Et il n'attendit pas plus pour passer ses mains sous les vêtements de son fils, tétanisé par la peur.
Tout devait s'arrêter... Il ne voulait plus subir ça à nouveau. Il ne voulait pas que ça continue.
Alors son père, le retourna violemment, pour lui faire face. « Alors, mon petit, tu ne regardes pas ton père dans les yeux ? Tu as perdu les bonnes habitudes. Mais je vais te les rapprendre »
Il attrapa alors le menton du blond, pour le soulever et forcer son fils à le regarder. Et il écarquilla les yeux, comme pris par une douleur soudaine, alors qu'une tâche rouge s'étendait sur sa chemise. Il tomba alors à la renverse, laissant à Alan le temps de comprendre. Il... Il venait de poignarder son père ? Vraiment ? Mais un cri retenti, alors que le visage du jeune homme était déformé par l'horreur.
Sa mère était dans l'entrée, elle venait de rater son train. Et elle venait de voir son fils poignarder son mari. Le même fils à l'air innocent, qui semblait avoir le visage inondé de larme.
« M... Maman, ce n'est pas ce que tu...
Et la suite, vous la connaissez. Il n'a dit à personne ce que son père lui faisait, il n'a pas pu. Alors il s'est retrouvé ici.



◇ Alan a surtout un caractère effacé. En effet, il ne compte même plus les fois où il a juste été.. Oublié, ou ceux ou personne ne l'avait remarqué. Il n'aime d'ailleurs pas croiser le regard des gens, et, lorsque cela arrive, il baisse presque immédiatement la tête, presque honteux. Il n'est d'ailleurs pas rare de le voir trembler sans réelle raison. Bref, un bon punching-ball pour les petits caïds en manque de sensation forte, vu qu'il proteste rarement. Mais une fois passé cette impression, il peut vraiment être quelqu'un d'agréable. Quelques blocages pour parler, mais un sourire timide, qui peut vite virer en sourire amical. Oh, et si cela vous intéresse, il pense être gay. Oui, pense. Parce que son père ne lui a pas vraiment laissé le loisir de chercher à se mettre en couple ce que, de toutes façons, il ne recherche pas. Mais même pour le sexe, il a du mal, son père étant le seul à l'avoir touché ainsi. Par dessus tout, Alan a besoin de se sentir en confiance.
Mais son père n'a pas fini de le hanter.

                     

◆ Alan est un blondinet aux yeux sombres, mesurant un mètre soixante-et-onze exactement. Son corps est très fin – voir trop, selon les médecins- et absolument pas musclé. Bref, il est loin d'être un mannequin, ou même impressionnant. Même pour son âge, il fait plus jeune. Et que ce soit ses cheveux emmêlés couleur paille, son visage imberbe ou encore ses mimiques gênées, tout chez lui semble renvoyer cette impression un peu faiblarde et enfantine. Autant dire qu'il est loin de faire peur, ce petit homme.
Et pourtant, il y a un certain charme sous ses sourires timides et son air enfantin.



Dernière édition par Molomi- le Dim 14 Juin - 23:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oliana_Esp

avatar

Messages : 844
Date d'inscription : 14/05/2015
Age : 18
Localisation : Dans les étoiles ✨

MessageSujet: Re: Inscription   Jeu 14 Mai - 18:18

◇ Inscription ◇



◆ Nom ~ Jenkins
◇ Prénom ~ Anyanka, mais elle n'aime pas son prénom et se fait simplement appelé Anya.
◆ Sexe ~ Une fille bien évidemment
◇ Âge ~ Anya vient de prendre ses 16 ans.
◆ Histoire ~
"-Comment veux-tu l'appeler mon amour ?
-Anyanka. Tu te souviens de cette légende, sur le démon terrifiant et sanguinaire, le démon Anyanka ? Et bien, je veux que ma fille porte son nom.
-C'est spécial chérie.. Elle ne le prendra peut être pas très bien, plus tard.
-J'ai décidé. C'est Anyanka."
La petite Anyanka, ou Anya, a grandi dans un cadre idyllique. Un père qui l'aimait. Une mère, certes aux problèmes psychologiques importants, mais qui lui vouait une affection sans bornes. Un grand frère protecteur. Son père travaillait dans l'architecture : c'était un homme classe, brillant, au nom connu de tous lorsque l'on évoquait ses nombreux ouvrages. Robin Jenkins et Drusilla Swen formaient le couple idéalisé de tout le monde. Drusilla s'occupait de ses enfants à la maison, les aidait à faire leurs devoirs. Anya était une enfant déjà très douée pour son jeune âge, et ses professeurs ne cessaient de faire les louanges des prouesses de la petite fille.
Mais lorsque Anya avait 11 ans, un terrible drame se produisit. Drusilla était au volant, Anya était derrière, et Kal, son frère, à l'avant. Ils étaient sur l'autoroute, ils roulaient vite. Trop vite. Un choc. Violent. La voiture se mit à trembler. Un nouveau choc, puis elle sembla décoller, roula en tonneaux durant plusieurs mètres pour terminer sa course dans le bas-côté. Le bruit du klaxon, enclenché par la pression continue du front de Drusilla sur la volant, trouait le silence pesant. Anya était en sang, elle pleurait, appelé sa mère, secouait son frère. Rien, à part une mare de sang dans la voiture. Les secours arrivèrent assez vite, et à peine ont-ils sorti Anya de l'habitacle de la voiture, que celle-ci explosa.
Une fois sortie de l'hôpital, Anya vécue seule avec son père, détruit et brisé par la mort de sa femme et de son fils. Et ce dernier perdit tout : d'abord son travail, puis son argent, qu'il dépensait dans l'alcool. Et la confiance de sa fille. Il détruisait tout, à commencer par lui-même. Et un soir, il frappa Anya.
"-C'est ta faute tout ça ! Tu portes le Diable en toi ! T'es qu'une sale traînée ! C'est Dru' qui devait survivre à cet accident, c'est toi qui aurait du crever ! Tu mérités pas de vivre !"
L'alcool le rendait dingue, il criait, frappait. Anya n'avait alors que 12 ans. Elle ne pouvait rien faire, rien dire, trop terrifiée. Et son calvaire dura jusq'à ses 15 ans. Durant ces 3 ans, sa vie n'était faites que de coups, d'insultes, et de viols. Violée par son père, elle ne pouvait pas se défendre, s'étant mis en tête que l'accident était sa faute. Lorsque son père lui arrachait ses vêtements, la touchait, lui caressait le corps, la fixait avec un regard de perversion écoeurante, elle pleurait, se débattait de toutes ses forces, mais se prenait à nouveau des coups avant que son père ne la viole, avec une violence rare, animée par un désir de sauvagerie bestiale, inhumaine. Elle se mutilait, le soir, dans la cave qui lui servait de chambre, avec un simple matelas sur le sol. C'était pire qu'une prison. Les bras, les cuisses en sang par les lacérations au cutter ou avec les lames de rasoirs qu'elle gardait, trahissaient son mal-être. Au collège, puis au lycée, elle ne faisait plus rien, enchaîné les exclusions, les retenues. Elle sombrait. Et un jours, en changeant une nouvelle fois de lycée, elle le rencontra.
Il était beau comme un dieu. Un regard sombre, envoûtant, hypnotisant. Impossible de résister. Il s'appelait Jesse Anderson. Mais finalement, ce ne fut pour elle qu'un ami. Mieux : son frère. Son frère était revenu grâce à lui. Mais Jesse lui présenta ses amis. Et elle comprit : Jesse était un traficant de drogue. Mais trop attachée à lui, elle le suivit, fit du deal avec lui, se plantant désormais régulièrement une seringue d'héroïne dans les veines, devenu addicte de cette substance. Elle était devenue définitivement une autre personne que celle qu'elle était. Mais lors d'un règlement de compte entre la bande de Jesse et d'un rival, tout tourna mal. Elle failli être tuée, Jesse tira et tua un ennemi, et les flics les arrêtèrent tous les deux. C'est ainsi qu'Anya se retrouva envoyer dans ce qui semble être une prison...



◇ Caractère ~ On aurait pu décrire le caractère enjouée de cette jeune fille avant ses nombreux traumatismes. Mais c'est inutile, cette fille la est morte. Il n'y a plus que la fille violente et sombre qu'elle est devenue. C'est une fille complexe, dure à comprendre. Toujours mystérieuse, sombre, violente, inévitablement attirée et fascinée par le mal. Rancunière a point pas possible, elle semble désormais animée par un terrible besoin de vengeance. Susceptible à l'extrême, elle explose en une seconde pour vous faire regretter vos paroles. Malgré les viols inombrables de son père, elle n'a pas peur des hommes, enfin, c'est ce qu'elle laisse voir. En effet, elle est très charmeuse, sait vous faire succomber, pour vous jeter après.Avec parfois de légers penchants à la sado-masochie, il faut croire que ce que son père lui a fait subir à eu de grandes répercutions. Outre ses points négatifs, elle se révèle être une personne de confiance. En effet, étant le deal, elle sait ce que la trahison peut vous coûter, et peut importe qui vous êtes, elle ne se permettra jamais de balancer votre nom. Prête à aider, elle se lance parfois dans des plans très dangereux pour venir en aide à ses amis. Elle est très attachante, et même ici, dans ce monde de brute et de violence, elle saurait vous faire passer un moment plus agréable tant qu'elle ne se sent pas menacée d'une quelconque façon.
◆ Projet professionnel (facultatif) ~ N'en a plus depuis longtemps. Elle cherche simplement à se venger de ceux qui l'ont fait souffrir, par n'importe quels moyens. Et à reprendre le trafic important de drogue avec Jesse, son meilleur ami.
◇ Addictions (facultatif) ~ Héroïne
◆ Image et/ou description ~ Anya est une fille assez petite, environ 1m63, pour 48 kilos. Extrêmement fine et pourtant très bien formée pour son jeune âge, c'est le genre a avoir un physique de fou sans avoir rien demander. Un peau clair et parfaite, des formes généreuses, un sourire tantôt sadique tantôt enjôleur, des yeux d'or absolument magnifiques, et des cheveux, très longs et lisses, d'un noir d'ébène stupéfiant, encadrant son visage parfait. Elle a également de nombreux tatouages, un grand partant de la base de son poignet droit jusqu'à son épaule avec diverses images et citations, un dans le bas du dos, un à la cuisse droite, un à la nuque, et un sur les côtes du côté gauche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 15/05/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: Inscription   Ven 15 Mai - 15:42

◇ Inscription ◇

◆ Nom ~Davis
◇ Prénom ~Ashley
◆ Sexe ~Fille
◇ Âge ~17 depuis peu
◆ Histoire ~Ashley était le genre de fille que tout le monde enviait. Tout lui réussissait. En effet elle était l'unique fille de Dereck Davis, une des plus grandes fortunes du pays. Ses parents la chérissaient et la couvraient de cadeaux, elle était ce qu'ils avaient de plus précieux. Ashley le leur rendait bien, en adoptant une conduite exemplaire, réussissant avec brio sa scolarité. Son avenir était déjà tout tracé, son père lui avait réservé un poste haut placé dans son entreprise. Mais Ashley ne voulait pas de tout ce luxe et de tout cet argent, et c'est lorsqu'elle entra au lycée qu'elle le fit comprendre a son entourage. Elle ne travaillait plus, sortait de plus en plus, buvait et ne rentrait jamais avant 3 heures du matin. Ses parents pensèrent qu'il s'agissait juste d'une crise passagère, mais c'était bien plus que ça. Ashley avait décidé de vivre sa vie comme elle l'entendait. Les mois passèrent et Ashley ne se rendit même pas compte de l'état de sa mère. En effet, celle ci semblait avoir pris 20 ans en seulement quelques mois. Elle avait stoppé toute activité professionnelle pour pouvoir se reposer. Et c'est quand Ashley s'y attendait le moins que sa mère passa l'arme a gauche . Ashley était dévastée. Elle se mît alors a sortir de plus belle. Un soir, lors d'une fête organisée par une des filles les plus populaires du lycée, un mystérieux garçon s'approcha d'ashley.
-tu vas bien? Lui demanda-t'il, un léger sourire en coin
-j'ai vraiment l'air d'aller bien?s'enquit Ashley, quelque peu éméchée
-j'ai ce qu'il faut pour te faire te sentir bien mieux, répondit calmement le jeune.
-je touche pas a ce genre de truc, déclara immédiatement Ashley, voyant bien ou le garçon voulait en venir.
-Eh détends toi, j'essaie juste de t'aider. Je connais rien de tel pour aller mieux. Je la fait gratuite pour cette fois.
-C'est si aimablement proposé, sourit Ashley. C'est ok pour cette fois.
Les garçon fit alors un grand sourire puis fouilla dans sa poche. Il sortit un petit sachet de poudre et un billet. Il prit Ashley par le poignet et l'emmena dans une pièce vide, qui semblait être une chambre. Il traça une fine ligne, enroula le billet puis le tendit a Ashley. Celle ci le prit, hésitante.
-attends, je vais te montrer proposa le garçon.
Il prit le billet des mains d'ashley puis sniffa la ligne. Il traça une seconde ligne puis donna le billet a Ashley, qui semblait cette fois ci déterminée. Elle sniffa. Au début, tout lui semblait normal. Mais quelques minutes après, elle se sentit incroyablement puissante. Elle avait l'impression que le monde était a sa portée, qu'elle était libre de tout faire. Même d'embrasser le beau garçon qui lui avait fournit cette drogue. Elle s'approcha lentement de lui, d'une démarche féline et sûre d'elle. Elle n'était plus qu'à quelques centimètres de ce lèvres quand celui ci la repoussa doucement
-Pas tout de suite, murmura-t-il en souriant.
Il lui embrassa la joue puis partit dans la nuit en lui promettant qu'ils se rêveraient prochainement. Il avait tenu sa parole, car a la fête suivante, elle revit ce garçon. Et chaque soir c'était la même chose, elle sniffait, buvait, et, de temps a autres couchait avec le jeune homme. Elle était accro, dépendante. Au bout de trois mois a voir sa fille revenir complètement défoncée, son père se mît en quête de trouver ce qui n'allait pas chez Ashley. Et c'est quand il trouva un sachet de poudre blanche dans la veste de sa petite fille qu'il comprit que c'était trop tard. Sa petite fille n'était plus la même, elle avait changé. Beaucoup trop changé. Il ne pourrait pas faire quelque chose pour elle. Il allait devoir laisser d'autres gens soigner sa fille a sa place. Et c'est ainsi qu'il prit la décision de l'envoyer dans ce centre, réputé pour son côté strict et sévère.
◇ Caractère ~Ashley a de la repartie de l'humour, et un caractère bien trempé. Elle est dévastée par la mort de sa mère mais fait tout pour le cacher. Elle aime plaire et séduire tout ce qui bouge. Elle n'accorde pas sa confiance a n'importe qui. Elle est un peu perdue quant a sa sexualité. Elle se pense hetero mais n'est pas trop sûre. Elle n'a jamais dit je t'aime a qui que ce soit, mis a part sa mère. Elle est terrifiée a l'idée d'être internée dans ce centre mais elle fera tout pour ne pas se faire marcher sur les pieds.
◆ Projet professionnel (facultatif) ~aucuns
◇ Addictions (facultatif) ~les drogues dures
◆ Image et/ou description ~1m67, brune aux longs cheveux, mince. A des formes la ou il faut. Yeux verts perçants. Toujours bien habillée, avec des vêtements plutôts luxueux dus a la fortune de son père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Twinkle

avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Paradise.

MessageSujet: Re: Inscription   Sam 16 Mai - 18:35



Je m'appelle Nicolas Chopard. Mais je me présente sous mon surnom, Nick. Je ne supporte pas qu'on m'appelle par mon vrai prénom. Je peux accepter Nico', à la rigueur. Je suis un mec âgé de bientôt 18 ans. Je suis assez grand, 1m87 et j'ai des yeux bleu très foncé qu'on les croirait noirs. Je suis un hétéro et j'avoue que j'adore la compagnie féminine. Sans attache.



• • Nicolas, 5 ans.

« Aujourd'hui, j'ai 5ans ! Je suis devenu un grand garçon ! Et mon papa il me protégera toujours des gens dangereux de la rue. Hein maman ? »
« Oui, chéri. Va jouer, d'accord ? Je suis occupée. »
Quel con. Quand j'ai entendu la voix tremblante de ma mère ce jour là, j'aurais du comprendre l'énorme connerie que j'avais raconté. Je suis donc parti jouer comme un gosse de 5 ans l'aurait fait. Puis ce jour là, tout à basculé. Mon père est venu me voir dans ma chambre et m'a ordonné de le suivre. Il m'emmenait au sous-sol. C'était le seul endroit de la maison où je n'avais pas le droit d'aller. Je pensais que c'était mon cadeau d'anniversaire, comme si je rentrais dans un autre univers. J'ai carrément changé de galaxie, ouais.
Il a ouvert la porte, le regard à peine inquiet.
« Je compte sur toi, fils. Ne me déçois pas. ». Il dit cela en ouvrant la porte tandis que je le regardais, perplexe. Je ne comprenais pas ce qu'il me racontait. Il me laissa passer devant lui dans la pièce puis il alluma la lumière. Pendant que la pièce se nimbait de lumière, je découvris la salle du sous sol. Une salle d’entraînement, immense. Un cadeau trônait sur une table. Je me suis avance vers lui et me mis à l'ouvrir en déchiquetant l'emballage en un million de confettis colorés.
« Un pistolet à bille ! » M'exclamais-je.
« Non, fils. C'est un pistolet à balle. Un glock. Aujourd'hui, tu as enfin l'âge pour suivre les traces de ton père. Je serais fier de toi quand tu auras les capacités pour prendre ma place. »
Un léger sourire étira son visage habituellement sans émotion. Je ne comprenais pas vraiment ce qu'il me racontait mais je pris le glock dans mes petites mains et me mit à l'examiner. Mon monde à basculer.

• • Nicolas, 17 ans et demi.

Je me souviens encore de mon anniversaire qui a changé ma vie. Aujourd'hui, je fais la fierté de mes parents. Je me suis pris un nombre incalculable de coup dans la gueule pour mieux apprendre mais voilà où j'en suis. Au fil des années, mon père m'en a un peu plus révélé sur lui et m'a enseigné les règles de son art jusqu'à ce que je sache tout. J'ai compris que c'était le « Roi » de notre banlieue. Il m'a tout d'abord enseigné le combat à main nue ou avec les armes blanches. J'adore le coup de poing américain. Moins que celui qui en a fait les frais, la semaine dernière. Il ne voulait pas me payer, ce connard. J'ai pris un énorme plaisir à le buter. Après les combats de rues où je ramassais un max de thunes, il m'a dit qu'il était à la tête d'un gros trafic de drogue. Il m'a fait goutté à la drogue pure quand j'avais 15 ans, ce con. J'ai adoré ça, et il en était presque heureux. Il m'a donc formé comme dealer pour assurer ses transactions. Dés qu'un mec ne pouvait plus payé, j'avais carte blanche pour récupérer son argent. C'était presque les moments que je préférais, foutre la trouille à ses merdeux. Peu après, même s'il m'avait offert un glock à mes 5 ans, il  m'interdisait de m'en servir. Mais  il s'est mis à m'entraîner au tir du jour au lendemain. J'étais donc devenu un combattant, doublé d'un dealer qui était un chasseur de tête.



Ce n'est pas parce qu'on a une belle gueule qu'on a un caractère d'ange. La délicatesse, la tendresse et la gentillesse ne me caractérisent pas au mieux. Après les épreuves que j'ai traversé, j'ai appris à m'endurcir. Je suis devenu quelqu'un d'arrogant avec un langage fleuri, comparé au gosse que j'ai été. Dorénavant j'ai une fierté surdimensionnée avec un ego qui l'accompagne. Je ne perds pas mon temps avec ce qui n'en vaut pas la peine. Je ne supporte pas bavasser pour des conneries. Je suis un mec impulsif avec aucune patience, un sang froid limité, et des poings d'acier. Je suis quelqu'un de franc qui déteste les gens qui racontent leur vie pendant des heures en pleurnichant. Je prends même un malin plaisir à les enfoncer, ceux là. Je hais les gens qui se plaignent sans cesse. Désolé de vous décevoir mais je ne suis pas le genre de mec à s'extasier devant un putain de coucher de Soleil. Je ne donne pas ma confiance à personne, à moins que celle ci la mérite. Si tel est le cas, je te déconseille de la trahir. Un malheur est vite arrivé, n'est ce pas ?

Je suis accro au tabac. Je fume beaucoup trop mais j'en ai rien à foutre. J'ai pas de projet. Enfin, si. Mais ça ne concerne pas vraiment la légalité. Je veux continuer mes activités. Ca fourni de la drogue gratuitement et j'aime trop ça pour m'en séparer. Donc on peut considérer que j'y suis accro aussi.



Dernière édition par Twinkle le Dim 14 Juin - 1:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliana_Esp

avatar

Messages : 844
Date d'inscription : 14/05/2015
Age : 18
Localisation : Dans les étoiles ✨

MessageSujet: Re: Inscription   Lun 25 Mai - 12:48

◆ Nom ~ Andersen
◇ Prénom ~ Jesse
◆ Sexe ~ Masculin
◇ Âge ~ Jesse est âgé de 17 ans, et va sur ses 18 ans



◆ Histoire ~
Jesse n'a jamais été un enfant de coeur. Dès l'école primaire, tout en lui indiqué clairement le futur caïd. Attitude violente, insolent, désinvolte, la liste était longue lors des conseils des bulletins de primaire, puis des conseils de classes de collège. Il faut dire aussi qu'il n'a jamais eu la famille rêvé, prête à tout pour le soutenir. Loin de là.
   Jesse, 10 ans.
-Brandon, ammène toi ! Dis à Kris qu'elle se bouge, vous allez encore être en retard ! Vous faites chier vraiment !
Jesse n'avait que 10 ans lorsqu'il prit en quelque sorte la tête de la famille. Ses parents ne s'occupaient jamais de lui, ni de son petit frère et de sa petite soeur. Il a donc appris très tôt à se débrouiller comme il pouvait, et a acquis cet autorité naturel de leader dès son plus jeune âge, confronté à la réalité. Ses parents étaient présents sans vraiment l'être. Ils leurs envoyaient de l'argent chaque mois, pendant qu'eux étaient à l'autre bout de la planète. C'est la femme de ménage qui veillait sur les enfants, quand Jesse n'était pas là.
    Jesse, 15 ans.
A l'époque, Jesse était encore un gamin certes problématique et coléreux, au fort tempérament. Mais durant l'année de troisième, ce fut terminé. Finit, la gentilesse qu'il lui restait. Il était devenu froid, sans pitié. L'absence de ses parents l'avait rendu insensible. Un soir, il a prit un sac, y a fourré des vêtements et un peu de nourriture, et il est partit, fermant derrière lui la porte du minuscule appartement, laissant son frère et sa soeur seuls au soin de la femme de ménage qui les avait élevé. Et plus personne n'entendit parler de Jesse.
    Jesse, 16 ans.
Vous vous souvenez, du gamin coléreux qui avait disparu sans laisser de traces, du jour ou lendemain ? Et bien, il n'a pas vraiment disparu. Il va bien même, très bien. Il s'est installé dans un quartier nord de Marseille. Il s'est fait initier au deal, aux armes et aux trafics en tout genre, avant de monté lui-même son propre réseau de traficants de drogues. Son nom se répends assez vite. Faut dire que Jesse a toujours été un gars réglo question business, qu'il ne perd pas son temps en discutions inutiles. Et qurtout, il est discret. Les flics n'ont pour le moment jamais réussi à en savoir plus sur lui que son nom et son prénom. Un as du trafic..
    Jesse, 17 ans.
-Anya, souviens toi de ce que je t'ai dis ! On se retrouvera, je te le jure !
Ce fut ses dernières paroles avant d'être poussé dans la fourgonette de police qui l'emmenait on ne sait où. Séparé de sa petite protégée, Anya, qu'il avait rencontré il y a un an. Cette fille avait remplacé sa soeur. Il se comprenait mieux que n'importe qui, et comme lui, elle haïssait plus que tout sa famille. Et puis, elle était douée. Une bouille d'ange qui permettait des transactions sans soupçons auprès des flics, qui la voyait comme une gentille gamine un peu éprouvée par la vie qu'on lui avait offert. Il l'accompagnait parfois, lors d'échanges un peu plus "chaud", et effectué certaines transactions en s'improvisant "go-fast" pour faire passer la drogue rapidement. Le réseau d'Andersen était devenu l'un des plus important trafics de drogues du pays, puisque Jesse envoyait Anya effectuait la plupart des échanges, qui se faisaient de plus en plus dans toute la France. Les autorités cherchaient à les coincer, sans succès. Jusqu'au jour où Anya ne revint pas de l'échange. Jesse fut donc forcé de venir la chercher. Ces connards l'avait blessé, et par vengeance et en guise de représailles d'avoir refuser de payer, il tira. Sans sourciller. C'était pas la première fois qu'il tuait de sans froid. Ca le travaillait un peu au début, mais il l'oubliait toujours très vite. L'ennemi tomba, les flics débarquèrent, les arrêtèrent. Et voilà. Le fameux réseau Andersen était tombé à cause d'une alliance stupide entre un gang rival et les flics..



◇ Caractère ~ Jesse n'a jamais été le mec sympathique et romantique. Loin de là. Cynique, moqueur, violent, sombre. Les mots qui le qualifient le mieux sont ceux là. C'est le genre de personne qui fait payer au prix fort la trahison, qu'il ne supporte pas. Il exige une fiabilité à toutes épreuves de la part de ses "coéquipiers". En échange, il leur assure une sorte de protection. C'est un jeune homme de parole, ne revenant jamais sur une promesse. Charmeur, il apprécie bien sur la compagnie féminine, bien qu'il ne fait que s'amuser avec elle. L'engagement, la mariage, les gosses, faudra voir avec un autre.
◆ Projet professionnel (facultatif) ~ Reprendre le réseau Andersen, se venger de ceux qui l'ont fait tomber. Par n'importe quel moyen.
◇ Addictions (facultatif) ~ Drogues dures : héroïne, coke, ecstasy. Il fournit également Anya en héroïne, parfois en ecstasy, bien qu'elle préfère l'héro. Il fume également énormément, ceux qu'on peut considérer comme une addiction supplémentaire.
◆ Image et/ou description ~ Jesse, c'est le cliché parfait du mec ténébreux et hypnotisant. Un regard sombre, presque totalement noir, un sourire en coin parfait et dragueur, une musculature parfaitement développée se retrouvant dans ses poings de fer, dont il n'hésite pas à se servir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou03220

avatar

Messages : 4117
Date d'inscription : 01/08/2014
Age : 18
Localisation : Partout (:

MessageSujet: Re: Inscription   Lun 25 Mai - 19:02

◇ Inscription ◇

◆ Nom ~ Mon nom ? Drake.
◇ Prénom ~ Je m'appelle Lola.
◆ Sexe ~ Je suis une jeune femme, à première vue. Et puis, un garçon ne s'appelle pas Lola !
◇ Âge ~ J'ai 16 pauvres années.
◆ Histoire ~
× 6 ans.
- Maman, regarde !
Je lui tendais un dessin de nous quatre, ma mère, mon père, mon petit frère de 2 ans et moi, un grand sourire aux lèvres. Ce jour-là, ma mère était très malade, et j'avais espéré la faire sourire un peu, en vain. Elle me dit de retourner jouer, qu'elle avait besoin d'être tranquille. Elle meurt le lendemain. Arrêt cardiaque.

× 10 ans.
Depuis la mort de ma mère, mon père avait sombré dans la dépression, se noyant dans l'alcool, traînant au bar tous les soirs. Je m'occupais de Nathan, mon frère, 6 ans. J'étais toute seule, je faisais le ménage, un peu de cuisine et j'essayais de trouver un peu de temps pour faire mes devoirs, et puis ensuite, aider Nathan à faire les siens. Au bout d'un certain temps, je n'arrivais plus à tenir le rythme. J'étais très fatiguée, et mon père fut convoqué plusieurs fois par la directrice de mon école pour lui demander ce qu'il se passait. Il répondait simplement que ça n'allait pas durer longtemps, juste le temps de se stabiliser, suite à quelques problèmes. Il n'allait pas plus loin. J'avais compris. Il tenait à sa dignité d'homme veuf.

× 15 ans.
Mon père a été retrouvé mort il y a deux ans, dans le bar où il y passait son temps. Mon frère et moi avons été transportés dans un orphelinat, mais je ne voulais pas y rester. Nathan a réussit à dédramatiser la situation en se faisant des copains, mais moi, je n'y arrivais pas. J'étais devenue insolente, j'enchaînais conneries sur conneries. J'étais punie, en permanence. Moi, je voulais juste sortir d'ici et retrouver ma maison, là où flottaient encore tous les souvenirs de mes parents.

× 16 ans.
Les employés de l'orphelinat ont laissé passer certaines conneries, jusqu'à ce que je mette le feu à l'orphelinat. Je n'avais pas fait exprès, pour une fois, c'était un accident. J'aidais à faire la cuisine, puisque tout le monde devait participer activement aux tâches ménagères, entre autres, faire à manger, et j'ai allumé une allumette pour faire chauffer le gaz -il n'était pas électrique-. Je me suis brûlée et j'ai laissé tomber l'allumette en feu par terre, dont le sol avait été lavé à la Javel une heure plus tôt. J'eus tout juste le temps de sortir. Juste un accident... Ils n'ont jamais voulu m'écouter et m'ont envoyé dans ce foutu centre. Je les hais.

◇ Caractère ~ Je suis quelqu'un de responsable, de... Gentille. Je crois. Mon passé a fait de moi une personne sûre d'elle et insolente, mais aussi très réservée. Les gens ont le don de m'agacer facilement, ou alors était-ce moi qui m'énervais trop rapidement ? J'sais pas trop. En tout cas, j'aime pas qu'on se foute de ma gueule. Mon p'tit frère me manque. En ce moment, il a 12 ans et il doit avoir honte de sa sœur. Oh, et... J'aurais un penchant pour les filles. Par conséquent, je suis lesbienne. Je n'ai pas eu beaucoup l'occasion de m'affirmer.
◆ Projet professionnel (facultatif) ~ Petite, je voulais devenir vétérinaire. Tous mes espoirs ce sont envolés à la mort de mon père.

◇ Addictions (facultatif) ~ Je n'ai pas d'addiction.
◆ Image et/ou description ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- Honey -

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 25/05/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Inscription   Lun 25 Mai - 19:12

◇ Inscription ◇

◆ Nom ~ Cartery, McCartery, enfin, c'est les premiers mots que j'ai réussis à lire toute seule, mais je connais pas mon vrai nom
◇ Prénom ~ Zoé, ça c'était sur la gourmette
◆ Sexe ~ f
◇ Âge ~ 17, enfin, j'imagine
◆ Histoire ~ j'ai toujours connu la rue, la chapardage, les coups de bouteilles et les coups de pine des clodos, contre un morceau de pain, alors que ça fait trois jours que t'as pas manger, crois moi, t'obéis. Un peu de revente de drogue parfois, ça dépends. J'ai appris à lire seule, j'ai encore un peu de mal, j'écris très peu et très mal, je suis pas bête, j'ai mis l'accent sur des besoins vitaux tu vois le genre ? Oui c'est moi qui ai tuer ce clodo, pourquoi ? Il a tuer mon renard, ce petit renard, que j'avais recueillis, cette enflure l'a tuer pour en revendre la peau. Alors je l'ai tuer moi aussi, pour revendre ces affaires, normal non ? Vous voyiez monsieur l'agent, c'est ça qu'est pas normal, moi je me retrouve la, j'ai survécu tant que j'ai pu, pourtant c'est moi qu'on met en cage, alors que j'ai rien fait monsieur l'agent, j'ai rien fait. Je veux pas aller dans ce foyer, je veux rester dans mon container, je veux pas changer ma vie, parce que c'est comme ça que je suis bien. Me mettez pas avec d'autres, je supporterai pas. Laissez moi, de toutes façons, un jour je mourrai dans un caniveau, planter par un couteau de poche. Ils m'ont pas écouter, et m'ont mise la, en cage, dans ce foyer avec tant d'autres
◇ Caractère ~ un peu sauvage, sait se battre, persévérante, gentille et solidaire, un peu timide aussi, ne supporte pas l'injustice
◆ Projet professionnel (facultatif) ~ aider à améliorer le quotidien de ceux qui vivent sans domicile
◇ Addictions (facultatif) ~
◆ Image et/ou description ~ rousse, petit carré plongeant, 1m53, les yeux vairons, vert et ambre, pas commun hein ? Tu me verras jamais dans autres chose qu'un jogging et qu'un débardeur, avec ma bonne vieille paire de converse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inscription   Ven 29 Mai - 22:54



◆ Sander est son nom, mais pourquoi cela devrait vous intéresser ?
◇ Oliver est ce qui lui sert de prénom. Un prénom qu'il n'apprécie pas, par ailleurs. Il est bien souvent surnommé Oli', car plus rapide à prononcer.
◆ A-t-il vraiment l'air d'être une femme ? Non, non, et non, il s'agit bel et bien d'un jeune homme.
◇ Il est âgé de dix-sept années, mais, physiquement, fait bien plus.



◆ Hum.. Que dire de ce jeune homme ? Déjà, ôtez vous tout de suite cette idée de la tête : Oliver n'est ni un trafiquant, ni un assassin. C'est... compliqué, disons. Oh, non, il n'est pas à plaindre. Juste un peu trop lunatique pour son propre bien. Britannique, il a vécu en Angleterre avec ses parents de nombreuses années. Sa vie était lente, ennuyeuse. Oh, il avait tout pour lui. Une famille assez aisée, quelques petits talents , une belle gueule... Il n'avait qu'à rester assis, bien travailler, et tout lui arriverait dans les bras. Mais Oliver n'a jamais supporté l'ennui, il a toujours voulu ressentir ce petit frisson d'excitation, qui se manifeste lorsque l'on risque sa vie.. Et c'est ainsi qu'à quatorze ans, il traversa le pays en stop, laissant juste un petit mot à ses parents, inconscient de l’inquiétude de ses géniteurs. Comme dans les films. A cette époque, il était rêveur, ambitieux. Il rêvait d'une vie de voyage, idyllique.  Inutile de préciser qu'il a vite déchanté. Mais ça ne l'arrêtait pas. Il dormait sur des bans, ne se lavait que trop rarement, mais il était vivant. Jusqu'au jour où, paroxysme de son voyage illégal, il réussi à se glisser dans le coffre d'une voiture, embarquée dans un bateau pour la France. Changer de pays ne l'aida pas beaucoup, mais il était heureux. Il l'est toujours, au passage. Mais un problème se posait à lui. Deux plutôt : La langue et l'argent. Comment pouvait-il survivre et se nourrir, sans moyen de paiement et sans connaître la langue de ce pays ? Au début, c'était simple. Il traînait dans des bars sans rien acheter, jusqu'à se faire accoster. Alors, il passait une nuit avec la personne le voulant, en échange d'une douche et d'assez de nourriture pour une journée. Parfois quelques billets,  lorsqu'il arrivait à en voler un peu pendant la nuit.
Cette situation précaire avait beau lui plaire, elle ne pouvait pas durer longtemps.
Mais une autre idée lui vint en tête, comme une évidence. Qui demandait aux putes de parler la langue du pays ? Il devint alors une catin, vendant son corps chaque soir. Ça ne lui plaisait pas forcément, mais ça lui permettait de vivre la vie qu'il aimait et d'apprendre un peu mieux la langue difficile qu'est le français. Peu à peu, il finit par s'y faire, et puis, ce métier n'était pas si horrible. Il se débrouillait de mieux en mieux. A force de se vendre ainsi et de traîner dans des endroits peu fréquentables, il finit par rencontrer les gens qui y correspondaient. Fréquenter des assassins et dealers ne le gênait absolument pas. Il avait toujours ce petit frisson, lorsqu’il se rendait compte qu'il aurait pu être tué en quelques mouvements. Le frisson qu'il aimait tant. Et il n'était pas non plus contre une petite dose de temps en temps, en échange d'une nuit en sa charmante compagnie.
Pour ne pas qu'on le fasse chier, il adopta une apparence appropriée. Son physique semblait être le cliché même de celui du dealer, et c'était le but. Lorsqu’il se faisait fouiller alors qu'il n'avait rien, les vrais dealers passaient tranquillement. Et, pour ce petit service, le brun touchait une commission.
Et puis un jour, il se réveilla dans le lit d'un de ses clients. Un flic, si il avait bien compris. Alors que le jeune homme allait pour se rhabiller après avoir dormi totalement nu, son client lui attrapa le bras. « Oliver Sander, putain. Ma pute est un gosse disparu, et cherché en Grande-Bretagne»
Après tout, il était porté disparu depuis trois ans, et était accusé de nombreux chefs d'accusation, notamment à cause de son petit voyage illégal jusqu'en France, de sa complicité avec les dealers, de sa prostitution, et aussi de tentative de corruption. ( Ça, c'est pour avoir proposé un service « illimité » au flic si il ne le dénonçait pas. Pour le coup, il était un peu coupable)



◇ Contrairement à ce que l'on pourrait penser, Oli' n'est pas insupportable, bien au contraire. Par dessus tout lunatique, il ne supporte pas l'ennui, et il n'y a rien qu'il ne déteste plus que de se retrouver enfermer dans sa cellule. Mais mis à part cela, il est quelqu'un de plutôt enjoué, et complètement irresponsable. Oh, il a conscience du danger qui le suit de près, mais il aime ça. Oh que oui, il adore. Il n'est pas du genre à dire ce qu'il pense, mais rien ne l'amuse plus que provoquer des gens plus forts que lui, sans avoir l'intention de se battre. Malgré cela, il ne faut pas le croire impuissant. Il ne voit pas pourquoi il devrait se battre mais, lorsqu'il en a besoin, il n'hésite pas. À présent, sa maîtrise du français s'est améliorée, mais il ne faut pas compter pour lui pour une syntaxe parfaite, ou même pour un accent à peu près correct. Au moins, il sait se faire comprendre.

◆ Projet professionnel ? Hahaha, il faudrait déjà qu'il sache parler Français correctement.
◇ Oliver est accroc à l'adrénaline. Oui, oui, c'est possible. Ce fameux frisson, lorsque l'on fait que l'on est en danger de mort. Oh, et il n'est pas contre quelques doses d'une quelconque drogue de temps en temps.
◆ Niveau physique, autant être honnête : Oliver s'en sort parfaitement bien. Sans pour autant être exceptionnel, son physique atypique lui va parfaitement bien. Ses tignasse de jais s’accorde parfaitement à ses yeux d'un joli bleu, mis en valeur par une peau d'une pâleur aristocratique. Ses très nombreux grains de beauté, présents sur tout son corps, lui donnent un certain charme non négligeable. Quant à sa silhouette, c'est une silhouette ectomorphe. Assez fine et peu musclée, elle lui sied comme un gant.  Il est d'ailleurs adeptes de petites « surprises », sur son corps. Par exemple, une rumeur veut qu'il ait un piercing particulièrement bien placé, entre ses jambes. Est-ce vrai ? Il vous invite à le découvrir. Attention cependant, Oli' a beau être bisexuel, il préfère très largement les hommes.

Sur ce..


Dernière édition par Molomi- le Lun 15 Juin - 3:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
•1864•

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 01/06/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: Inscription   Mar 2 Juin - 21:32

◆ Nom ~ Eaton.
◇ Prénom ~ Alexie (Lexi).
◆ Sexe ~ Femme.
◇ Âge ~ 16 ans et  demi.

◆ Histoire ~ Lexi vit chez sa tante et son oncle depuis sa naissance car ses parents voyagent beaucoup et ne voulaient pas “s’encombrer” d’un enfant. Son oncle et sa tante ne pouvant pas avoir d’enfants à eux, Lexi est donc enfant unique et pourrie- gâtée. Elle a beaucoup d’amis, comme d’ennemis d’ailleurs, au collège elle fait partit de ces filles qu’on dit populaires parce qu’elle s’habille bien, elle est belle –et le sait-, elle connait tout le monde et tout le monde la connais. Et pourtant, sous cette carapace de fille bien dans sa peau, Lexi cache bien son mal être si bien qu’a 14ans elle est internée dans un hôpital psychiatrique pour tentative de suicide et dépression. Elle est retirée du système scolaire, pendant un an, craignant le regard des autres et prends des cours par correspondance. L’année de ses 15ans sa famille décide de déménager, Lexi fait sa rentrée dans  son nouveau lycée et retrouve vite la place qu’elle occupait autrefois au collège. Mais la popularité ne lui suffit plus ce qu’elle veut maintenant c’est les fêtes et le sexe, elle enchaîne donc les mecs soirée après soirée. Au début c’était juste pour le plaisir mais c’est devenu une addiction le jour où elle est tombée amoureuse de son partenaire d’un soir le beau : Ian. Il était du genre bad-boy et a entrainé Lexi dans des aventures plus dangereuses les unes que les autres jusqu’à cette nuit d’été. Cette nuit, où ils ont braqué cette bijouterie, tout est allé très vite, les sirènes retentissent,  juste le temps pour Lexi de s’enfuir mais pas Ian, qui se fait arrêter pour braquage à main armée et meurtre. Trois jours plus tard c’est elle qu’ils viennent arrêter : Il l’a balancé. Elle n’avait jusque-là jamais tenu  une arme chargée, un moment de panique et le coup de feu est parti, le corps du vigile à terre baignant dans une flaque de sang. Il lui avait promis de la protéger… Et voilà comment elle se retrouve ici à pourrir au fond de cette cellule.
ù
◇ Caractère ~ Lexi est une très bonne menteuse, même un détecteur de mensonge ne la soupçonnerait pas. Elle aime usée de ses atouts et de son charme pour arriver à ses fins, quand elle veut quelque chose elle l’obtient même si cela prend du temps. Au lit c’est elle qui domine, plus question qu’elle se laisse berner par un salopard alors c’est elle qui prend les rênes. Lexi à horreur qu’on se mette en travers de son chemin et déteste perdre. Mais si vous êtes proche d’elle –ce qui n’est pas facile-  vous pourriez la décrire comme une fille gentille, généreuse, souriante, blagueuse et belle.

◆ Projet professionnel (facultatif) ~ Elle n’y a pas vraiment réfléchi.
◇ Addictions (facultatif) ~ Ce ne sont pas des addictions mais Lexi boit beaucoup et aime baiser.
◆ Image et/ou description ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maximes

avatar

Messages : 7794
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 17
Localisation : Je suis partout

MessageSujet: Re: Inscription   Sam 6 Juin - 14:30

◇ Inscription ◇

◆ Nom ~ Vastia mais ça se dit Bastia
◇ Prénom ~ Léon
◆ Sexe ~ je suis un mec
◇ Âge ~ 18 ans
◆ Histoire ~ Je suis un mec qui n'a pas eu une enfance heureuse, je suis orphelin. J'ai grandi dans la rue puis un jour je l'ai rencontrée, elle...Clara Award, on n'avait que 8 ans quand on s'est rencontrés. Elle me regarda puis elle alla demander à ses parents si ils pouvaient m'adopter...

                         ~Une rencontre surprenante, une amitié à toute épreuve~
Elle s'approcha
- bonjour, moi c'est Clara...et toi ?
Elle avais une jolie petite voix, trop mignonne
- Je..je m'appelle Léon..Léon Vastia 
- tu es seul ?
- oui, je n'ai pas de parents
Elle me regarda avec un sourire angélique
- alors viens avec moi....Je te protègerai Léon, je le jure...tu seras mon frère
Elle set mità rire, un rire tellement beau puis elle me prit par la main

                         ~Ne m'oublie pas ma sœur, je serai toujours là pour toi~

- Léon ! Léon ! debout lève toi !
J'ouvrit les yeux doucement et je la vit sur mon lit
- Léon, maman et papa disent qu'ils vont m'envoyer dans une nouvelle école...
- c'est génial, je suis content pour toi..
J'était heureux pour elle mais je me suis vite rendu compte que cette "école" allait la détruire. A cette époque on avait 12 ans 

                         ~Une séparation douloureuse~

- Quoi ?! Clara ne reviendra pas ! mais, mais...
Je regardai mon père adoptif
- elle a trouvé un travail très intéressant ...
Je vous laisse deviner le travail auquel mon père faisait allusion
- Quand à toi, tu vas aussi intégrer une école très spéciale

                        ~Des retrouvailles inattendues~

J'étais dans une ruelle, je travaillais en tant qu'exécuteur pour un gang très "réputé" et extrêmement dangereux. En gros je tue ...mais ce n'est pas tout, je me fais beaucoup d'argent en vendant de l'information. Cela faisait une heure que j'attendais à côté de ma voiture quand j'entendis des pas, attendez, des pas mais on dirai que cette personne porte des talons ou je rêve ?! Non je ne rêve pas..je vis une jeune femme brune très belle s'approcher. Autour de sa cuisse une sorte de bandeau qui tenait un couteau, un pantalon noir moulant et un haut bordeaux transparent qui laissait entre voir son soutif noir en dentelle. Quoi c'est elle que je dois tuer, enfin menacer ? Elle ne fait pas le poids face à moi...mais elle continuait de s'avancer d'un pas déterminé, elle prit son couteau et on commença à se battre, je croyais la surpasser mais non..c'était le contraire. Elle me fit une coupure sur le torse puis je dis, vraiment étonné, non ce n'est pas elle. Mais si...

- Une seule personne sur terre connait ce coup ! Clara est ce que c'est toi...
- Comment connais tu mon prénom ? personne ne le connais, mon surnom c'est le chaton chapardeur alors comment peux tu connaître mon prénom ?!
- Clara, c'est moi, Léon, Léon Vastia..
Elle laissa tomber son couteau plein de sang
- Léon ?
Je hocha la tête

                     ~Je suis désolé mais je te trahis pour sauver ma peau~

Les flics arrivèrent et ils m'entourèrent
- Léon pourquoi tu fais ça ?!
Je ne l'écoutai même pas, je partis, oui j'ai sauvé ma gueule. Elle m'a servi de bouc émissaire sauf que 1 mois après je me suis fais chopper  avec comme chef d'accusations: meurtres par préméditation, et aussi pour avoir vendu beaucoup d'infos. Je ne connaissez personne dans le centre de détention jusqu'au jour où on m'a annoncé mon départ pour le centre où se trouve Clara. eh merde, elle a juré de me tuer.. 
    
                      
◇ Caractère ~ Je suis un mec impulsif et sans scrupule pour mes cibles, d'ailleurs en parlant de ça j'ai un contrat, je dois tuer un mec haut placé dans le milieu de la drogue, ainsi que ses aillés présents dans le centre. C'est la seule chose qui me motive pour rester en vie face à Clara. Les personnes qui veulent la tête de ce type sont prêt à payer une fortune pour le voir mort. Sinon, sachez que je remplis toujours mes contrats. Je peux être sympa avec certaines personnes mais c'est à vos risques et périls. Oui, moi je trahis tout le monde même les personnes que j'aime. Et pour info je suis bi, je le dit à personne c'est tout

◆ Projet professionnel (facultatif) ~ Je n'en ai pas vraiment
◇ Addictions (facultatif) ~ L'alcool et le sexe, ces deux choses sont très importantes pour moi
◆ Image et/ou description ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crumble666



Messages : 961
Date d'inscription : 10/06/2015

MessageSujet: Re: Inscription   Mer 10 Juin - 10:45

◆ Nom ~ Slayer
◇ Prénom ~ Kat
◆ Sexe ~ Je suis une fille, même si ça ne se voit pas forcément. Le premier qui fait un commentaire, il se prend une beigne.

◇ Âge ~ 17 ans tout juste
◆ Histoire ~ Je suis née et j'ai grandi dans un quartier relativement démuni. Je ne dirais pas que j'ai eu une vie malheureuse, mais pas heureuse non plus, dans un petit appartement pour une grande famille pas très riche. Depuis toute petite, j'adore me battre, avec les premiers qui me cherchent des noises ou mes frères. J'ai grandi sans cesser de me battre et perfectionner mes techniques de combat. Dès qu'il y a une bagarre dans les rues, j'y suis mêlée. ça m'apporte ma dose d'adrénaline et ça paie bien mes amphétamines. J'aurais peut-être pas du tabasser à mort des flics, j'avoue... Et maintenant je me retrouve dans ce trou paumé accusée de violence sur des policiers, meurtres et consommation de stupéfiants.
◇ Caractère ~ Très impulsive et agressive, on me dit souvent que j'ai l air de vouloir mordre les gens. J'aime frapper, pour le plaisir de dominer et me sentir forte. C'est ce qui me permet de combler un peu mon manque d'affection. Même si c'est quelque chose que je ne montrerais jamais. Essaie de m'apprivoiser pour voir, au pire tu voleras contre le mur, au mieux tu auras une alliée, voire une amie. ça n'est jamais arrivé, j'avoue. Autre chose: sourire et rire, je ne sais pas faire. Une des seules choses que j'aime, ce sont les filles.
◆ Projet professionnel (facultatif) ~ J'aimerais bien un travail qui paie bien, pas trop chiant et qui cause pas trop de problèmes. Mais avec adrénaline si possible.
◇ Addictions (facultatif) ~ Je suis accro aux amphétamines, même si j'essaie de me calmer depuis un moment.
◆ Image et/ou description ~ On m'emmerde, je frappe. On me touche, je frappe. On me parle mal, je frappe. Vous êtes prévenus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crumble666



Messages : 961
Date d'inscription : 10/06/2015

MessageSujet: Re: Inscription   Mer 10 Juin - 11:18

◆ Nom ~ Singh
◇ Prénom ~ Nathan
◆ Sexe ~ Je suis un mec.
◇ Âge ~ 17 ans
◆ Histoire ~ A 6 ans, je courais déjà partout, chipant tout ce qui m'intéressait et me tombait sous la main sans me préoccuper de quoi que ce soit. Mes parents réglaient tous les problèmes que je causais dans mon dos, ne voulant pas me causer de problème, ni s'inquiéter. ça a continué longtemps, même à l'adolescence voler des choses était normal pour moi, ma cleptomanie prenait le dessus sur ma conscience. c'était une poussée d'adrénaline, un plaisir... A 16 ans, j'ai volé de quoi me faire très largement tatouer dans le dos de mes parents. Une fois les tatouages faits, quand je suis rentré chez moi, je crois que ça a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.

Mes parents ont de moins en moins couverts mes vols, qui, à l'inverse, devenaient de plus en plus importants. Jusqu'à ce que je passe aux casses de bijouteries, ce qui m'a conduit ici.
◇ Caractère ~ J'aime bien sourire et être ironique, même si ça ne plait pas à tout le monde! Je sais aussi être agressif quand il faut, même si me battre, c'est pas mon truc... Et si je peux manipuler les gens pour mon propre bénéfice, je ne me gène surtout pas! J'aime bien bouger aussi, faire du sport, courir, m'occuper. Rester assis sans rien faire, ça dépasse l'entendement.
◆ Projet professionnel (facultatif) ~ Tatoueur, ça serait dément!
◇ Addictions (facultatif) ~ Les tatouages ça compte? Et les mecs?
◆ Image et/ou description ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Twinkle

avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Paradise.

MessageSujet: Re: Inscription   Sam 20 Juin - 17:24

◆ Nom, prénom, âge ~   Je suis une jeune demoiselle de 17 ans. Je m'appelle Alice Smith.



◇ Histoire ~ Je suis née dans une famille aimante, il y a 17 ans. J'étais loin d'être une enfant pourrie gâtée mais nous n'avions aucun problème d'argent. J'étais une jeune fille droite et obéissante, contrairement à mon frère. Gabriel était quelqu'un d'insolent, en cours en tout cas. Il faisait bonne figure devant nos parents mais cela s'arrêtait là.  Nous étions complètement différents. En effet, tandis que j'avais que quelques amies, lui était adulé par tout les autres. Il acceptait volontiers de faire toutes les conneries possible et inimaginable, alors que j'étais studieuse et dynamique en cours. Mais j'étais là pour rattraper ses conneries, pour le couvrir. Il était tout pour moi.


Peu à peu, j'ai compris pourquoi il rentrait si tard à la maison. Parfois, je devais panser ses blessures. D'autres fois, je devais le coucher tellement il était défoncé et bourré. Sa déchéance me rendait malade et je m'étais promis d'être là pour lui, quoi qu'il arrive. Je ne pouvais pas laisser notre famille le découvrir comme cela parce que je savais qu'on l'éloignerai loin de moi. Le plus loin possible, pour qu'il ne m'influence pas. Je ne pouvais pas l'accepter puisqu'il était la seule personne qui me comprenait dans cette famille, et inversement. Parfois, nous ne nous sentions pas à notre place. Nos parents voulaient tellement qu'on soit .. parfait. J'essayais de l'être pour deux. 

La raison de son état était simple, il ne voulait surtout pas devenir comme nos parents. "Ces cons trop trop coincés et pétés de thunes." disait il. Il ne se sentait pas à sa place dans cette famille. Il faisait tout pour n'avoir rien en commun avec eux, hormis le lien du sang. Je n'ai jamais vraiment compris pourquoi. 

Gabriel et sa bande d'amis faisaient des soirées sans cesse. Ils m'avaient proposé de venir avec eux, une fois. J'ai trouvé ça tellement ... différent de moi. Je ne comprenais plus mon frère. Je me souviens de la quantité de drogue qui circulait entre eux. La quantité de mecs sortant de piaule avec une fille, le regard et le sourire satisfait. La quantité d'argent qui circulait. Il servait à parier sur quelqu'un, puisque la soirée se finissait généralement en combat. Celui qui gagnait ramassait l'argent "tout simplement". Je ne pouvait cautionner tout cela. Ca me dégoûtait.

Les rapports entre Gabriel et moi ce sont détériorés peu après. Je continuais de la couvrir, pour lui, mais cela s'arrêtait là. Nous ne passions plus la nuit à nous parler et à regarder des films quand il était présent. Nous ne nous parlions plus, ou presque. Il avait tout fait pour s'éloigner de sa famille, il avait réussi. Et je lui en voulait encore plus pour cela.

Un soir, il m'a appelé, paniqué. Il me demandait de venir vite, que c'était urgent, qu'il regrettait, et tout un tas d'autres trucs que je ne comprenais pas, tellement il parlait vite. Je vins au lieu qu'il m'avait indiqué. Il était 4h du matin. Je vis l'arme qui pendait du bout de ses doigts. Son autre main était couverte de sang, tout comme son visage. Il avait tué un homme. L'horreur envahit mon esprit. Il m'expliqua tout en pleurant que ce mec voulait de la cam, puisque dorénavant il était un dealer. Ce mec était en manque et Gabriel n'avait rien sur lui. Le mort aurait frappé tout en essayant de le fouiller. Gabriel aurait sorti son arme pour qu'il parte. Il pensait que l'arme n'était pas chargée. Mais le coup était parti et le mec était mort sur le coup. Il me demanda de l'aider à cacher le corps, n'importe où. Il ne voulait pas finir en prison. Pourtant, c'est ce qui arriva. Les flics avaient été prévenu par des voisins et nous avaient vu tout deux entrain de cacher un corps.

Lors de notre procès, la responsabilité de Gabriel a été prouvée. Il parti en prison. Quant à moi, ils avaient compris que je voulais simplement l'aider. On m'envoya tout de même dans un centre de redressement.





◆ Caractère, projet, addiction, sexualité ~ Même si je suis quelqu'un de sérieux qui voulait obtenir son bac, je sais faire la fête. Evidemment, les miennes sont différents de "sexe & drogue". Je les préfère plus soft. Je suis très loyale envers les personnes que j'aime. Evidemment, on peut compter sur moi pour garder un secret. J'essaye au plus possible d'être honnête et de dire ce que je pense aux gens, sauf si cela met quelqu'un que j'apprécie dans une situation délicate. Je préfère être seule que d'être avec des personnes menteuses et odieuses. Malgré tout, je reste une personne serviable et souriante. J'ai quand même quelques défauts. En effet, je suis assez susceptible sur certains sujet et surtout, je peux être rancunière si on m'a fait quelque chose que je ne supporte pas. Je suis peut être une fille, mais je ne me laisse pas faire. Cependant, je veux être irréprochable dans ce centre pour partir au plus vite. Je voudrais obtenir mon bac et intégré une école de commerce. Je n'ai aucune addiction, et je préfère les mecs aux filles.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweets



Messages : 4159
Date d'inscription : 08/09/2014
Age : 17
Localisation : Sur le planète Terre.. A bon ?

MessageSujet: Re: Inscription   Dim 21 Juin - 1:18

◇ Inscription ◇

◆ Nom ~ chaumont
◇ Prénom ~ Amber
◆ Sexe ~ feminin
◇ Âge ~15ans
◆ Histoire ~ 
Aujourd'hui, lundi 20 Juin.

La petite Amber sera envoyé en camps de redressement pour mineurs. Les causes ont été prononcé lors de son 
proces à Dijon, par le juge Howards. Chaumont part pour3 ans de camps ainsi qu un second jugement à majorité pour meurtre de sa camarade de chambre dans notre asil de repos. 

Je pose ma plume et relis plusieurs fois la page que je vuens de rediger. Je me souviens parfzitement de ce jour froid de decembre, quand, entendant des hurlement j ai accouru à l étage des voyeurs. Les voyeurs, c esr ceux qui pensent voir ou parler à des esprits. Des fous, autrement dis. 
La petite Chaumont avait une fine lame dans la main, fes grandes cernes sous ses yeux verts et les levres rouges entrouvertes. Elle n etzit pas avec nous et tout les regards etaient derriere elle. Jolianna Guibert, sa camarade, gisait à même le sol, recouverte de coupures, et une grosse entaille au niveau du coeur. Celui ci avait été delogé avec une minutie spectaculaire et reposait dans la main d Amber, formant une petite marre de sang à ses pieds. 
 Après avoir accouru vers Jolianna, pour constater les degats, j au pris la petite Amber par les epaules. Elle a planté son regard par dessus mon epaule et à dit "je vous ai dit que je n y était pour rien. Vous m avez gardé. Maintenant je suis ici pour quelque chose." 
Puis elle s est mise à chanter une chanssonnette terrifiante en se balancant d avant en arriere. 

Je pose la feuille et soupire. Cette enfant n a pas eu une vie facile et voilà ce qu elle a fait. Je savais depuis peut qye des gardes de la section de l etage 8 la prostituait. La oauvre était, dans son malheur, extrement bien formée, telle une couverture de magasine. Je ne me cache pas d avoir eu quelques pensées salasse à son sujet. Ses longs cheveux bruns en ferraient chavirer plus d un, balayant ses reins comme de fines plumes et ses jolis yeux vers emeraude pour qui l ont pourrait tuer vous envoute aussi rapidement qy une danse langoureuse. Ses levres pulpeuses et rosées donnaient envie de les dévorer. 
Bon. Cesse de se tracasser, à cette heure elle est en route pour son nouvel environnement. 
◇ Caractère ~Amber était une petite réservée, mais très cochonne avec les gardes à ce qu il parait. Elle etait chaude comme la braise et même les plans avec d autres filles et à plusieurs ne la derangeait point. 
◆ Projet professionnel (facultatif) ~elle répètait sans cesse à qui voulait l entendre que plus tard, elle deviendrait juge 
◇ Addictions (facultatif) ~ son chien lui manquait beaucoup.
◆ Image et/ou description ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UlynnaCillaud



Messages : 10
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: Inscription   Lun 22 Juin - 20:46

◇ Inscription ◇


◆ Nom ~  je suis passée par beaucoup de noms durant ces dernières années... le dernier dont je me rappelle est Stark. Mais après tout, a quoi bon ? Dans cet endroit le nom, le prénom, l'age, ne sont que des fomalités tout le monde s'en fiche, c'est juste pour la paperasse... Ce qui compte ici, c'est ce qu'on a fait et  pourquoi on en est arrivés là. Ces jeunes qui auraient pu s'en sortir mais qui ont préféré l'ecart que de la société plutot que son intégration. Continuons quand même...
◇ Prénom ~ Angelina, ou plutôt Angie
◆ Sexe ~ Les questions stupides c'est fini ? Je pense que vous l'avez vu, deviné par mon prénom, non? *haussement d'épaules* Femme
◇ Âge ~ j'ai 16 ans bientôt 17...
◆ Histoire ~ J'ai pas vraiment d'histoire... je suis plutôt la fille qui ce trouvait au mauvais moment ou mauvais endroit comme on dit, le fille que personne soupçonnait et dont on aurait du mieux se méfier. J'ai été chopé par les flics y'a deux jours... la suite vous la connaissez, jugement et cabane pour mineures... j'ai plongé pour vol, détention de drogue et trafic, j'ai hésité sur le meutre mais je me suis dit que ça ne valait pas le peine, et me voila aujourd'hui. Mes parents se fichent royalement de moi, préférant leur petit confort, ce qui m'a poussé a me couper du monde, m'isoler pour mieux me détruire. J'ai rencontré des gens que l'on pourrait qualifier de "pas fréquentables". Ils m'ont initié et introduite peu a peu dans le milieu souterrain, celui qu'on ne voit pas ou plutot que le société ne veut pas voir, celui où on est comme on est, ou il y a des vraies bagarres mais aussi une vrai entraide pas comme tous ces bourgeois qui se crachent dans le dos et sont aussi fiables qu'un pied de lampe.
◇ Caractère ~ Assez timides avec les personnes de son age, mais plutot a l'aise quand il s'agit des plus jeunes et plus agés, ça doit être du au fait qu'elle ne se soit pas vraiment intégré dans les différentes écoles qu'elle fréquentait suite aux nombreux déménagements de ses parents puis au divorce. Elle est fouteuse de gueule et n'accepte pas vraiment l'autorité. Elle est instable psychologiquement pouvant passer d'un discours a l'autre et d'humeur.
-sexualité: Bi mais avec une préférance pour les hommes
◆ Projet professionnel (facultatif) ~
◇ Addictions (facultatif) ~ L'adrénaline des vols et braquages
◆ Image et/ou description ~ Elles sont au dessus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 5843
Date d'inscription : 09/06/2014

MessageSujet: Re: Inscription   Jeu 25 Juin - 11:12



Nathanael parcourait les rangées de livres du bout des doigts. Ses yeux sombres s'allumèrent d'un éclair vivace lorsque son index heurta la couverture du bouquin qu'il convoitait tant. Il le tira donc vers lui et décrypta les mots imprimés en première page, le livre en question traitait d'informatique. Nathanael le feuilleta consciencieusement, sa mémoire gravant "poste central", "accès spéciaux", les "règles de la charte informatique pour tout utilisateur", "logiciels avancés" ect. À chaque page, sa jubilation croissait, il développait un intérêt sans bornes pour ce livre. Il repartit de la bibliothèque, l'ouvrage sous le bras. À cette époque, Nathanael n'avait que 8 ans.

-Eh Nat', j'ai besoin d'un service. C'est très important, mais tu dois me promettre de n'en parler à personne.
-Tu me connais, je suis la discrétion assurée. Je t'écoute.
-Faudrait que tu me trouves des codes pour gagner des points sur mes jeux en ligne.

-Pas de soucis, c'est simple à faire.

Tel était le premier vrai travail de Nathanael, car l'autre sixième lui proposait une contre partie. Bien sûr, il avait déjà aidé ses parents pour débloquer leur vieil ordinateur, ou installer des programmes, depuis longtemps déjà il avait trouvé comment désactiver le contrôle parental et se vouait à se nouvelles techniques, plutôt illégales.

 

Nathanael était connu comme le loup blanc par ses camarades de classe. Pour eux, il était ce jeune collégien mystérieux, reclus, quasiment ermite, qui détestait le contact humain, et vivait dans sa bulle inaccessible. Et toutes ces rumeurs là étaient fondées : son seul vrai ami était son ordinateur portable, allumé en permanence, il l'emportait toujours avec lui, pour le moindre déplacement. Il était terrorisé à l'idée qu'on lui le vole et trouve ses secrets, il en devenait presque paranoïaque et se montrait nerveux en public. Personne n'était autorisé à toucher à cet ordinateur. Et petit à petit, les demandes d'aide devenaient plus personnelles, plus secrètes et plus étranges. Mais cela, Nathanael n'y prêtait aucune attention. Toute demande méritait d'être traitée, il ne se posait aucune question. De la récupération de mots de passe et du hacker de petits sites, il passa au déchiffrage de codes bancaires, au brouillage de données, au contrôle à distance de caméras de surveillance, et aux détournement de fonds. Il se foutait des conséquences, adulé, respecté, faisant ce qu'il aimait, il se sentait puissant et avait l'impression qu'absolument rien ne pouvait lui arriver. Il avait tord.



"Nathanael Richard est désigné coupable des actes cités précédemment, il sera incarcéré au centre pénitentiaire pour mineurs de (...)"
Désillusionné, l'interressé ne pouvait se résoudre à croire en cette sentence qui allait changer le cours de son existence jusqu'ici sans heurs particuliers. On l'avait dénoncé. Des dealers arrêtés, pour qui il avait travaillé il y avait bien un an de cela. La police avait retrouvé des liens entre la bande et le hacker, une simple erreur d'inattention de celui-ci qui lui avait coûté sa liberté. Il ne regrettait pas ses "erreurs", il n'en était pas forcément fier non plus, il était juste... Blasé. Personne ne peut rien lui faire avouer, ce personnage de marbre sait tenir tête, préfère cependant le silence ou les énigmes, il est impossible de le faire parler de son passé, ou même de la faire parler tout court. Mystérieux et énigmatique jusqu'au bout, sa barbe, ses innombrables tatouages et son regard carnassier le font paraître plus vieux, il ment d'ailleurs souvent sur son âge qui s'élève en réalité à 17 ans et demi, et donnent une impression toute autre de ce qu'il est réellement : un adolescent sans histoire, passionné d'informatique, aux moeurs d'acier, certes au sang chaud et aux poings ravageurs, mais qui ne se bat que s'il y est poussé.

"-Qui c'est l'autre, là bas ?
-J'sais pas trop, paraît que c'est pas son premier séjour en prison, et qu'il était complice dans des histoires de deal, de gangs de violeurs ou de pédophiles, qu'il se tape des mecs et qu'il a détourné de l'argent, beaucoup d'argent."
De bien sombres rumeurs et légendes circulaient au sujet de Nathanael, et il est vrai qu'il avait connu pas mal de malfrats, peu fréquentables, et qu'il se moquait de leurs actes tant qu'il était payé. Un grand baraqué aux yeux menaçants qui inspirait la terreur partout où il allait. Pas vraiment gentil, ni méchant, il n'est pas un psychopathe, même s'il en a l'air, il est simplement neutre dans tout les domaines. Addictif aux jeux vidéos et aux manipulations informatiques, il aurait vraiment besoin de faire une thérapie, on le lui repéte constamment. Serez vous celui qui saura apprivoiser cet ours sauvage et associable ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desrpgactifs.avoirunforum.com
Mirillia

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 19

MessageSujet: Re: Inscription   Ven 26 Juin - 14:49



« -J'en ai vu des détenus out au long de ma carrière et celle-ci m'a paru… Différente directeur. Elle était tellement sombre , pas comme tout les criminels présents ici , mais comme si l'enfer avait décidé de ne laissez aucuns répits à cette jeune fille. Je ne crois pas qu'elle est sa place ici Monsieur.
- Amanda , j'apprécie vraiment vos talents de psychologue , mais cette prisonnière à commis un crime comme tout les criminelles ici elle a sa place. Merci quand même de votre analyse , si elle se tient à carreau elle pourra sortir au bout de 5 ans de toute façon , qu'est ce 5 ans quand on voit que certains sont condamnés à perpétuité n'est ce pas ?
- Vous avez sûrement raison monsieur mais…
- Il n'y a pas de mais , raconte moi plutôt en détails l'entrevue que tu as eu avec elle que je fasse mon rapport.»

☈  Point de Vue de Amanda.

« Comme d'habitude il fallait que je fasse une petite analyse de chaque nouveau détenu. C'est toujours la même chose , je vois des personnes qui ne regrette jamais ce qu'ils font  et ils me  regardent avec tout le mépris dont ils sont capables. Ceux là ils n'auront jamais de remises de peines je m'en assure toujours. Puis il y a ceux qui sont les auteurs d'Homicide involontaire. Ceux là ils auraient besoins d'un bon psychologue à pleins temps , pour la plupart ils regrettent , d'autres disent que même si c’était involontaire ils sont heureux de l'avoir fait. Pour les premiers cas ils y toujours remise de peines. Pour les deuxièmes cas cela dépend de leur comportement durant l'interrogatoire que je leur fait. Aujourd'hui j'ai rendez-vous avec une jeune fille , j'ai son dossier en main , de ce que j'ai lu elle ne devrait pas être là mais j'en jugerai par moi même. J'entre alors dans une pièce et je vois la fille en question dans sa combinaison orange. Elle a des cheveux longs noirs ébènes qui lui descendent jusqu'à la poitrine je dirais au moins , ses yeux sont d'un bleu presque transparents , hypnotisant et envoûtants j'ai l'impression qu'elle arrive facilement à sondé mon âme et ça me donne la chair de poule. Sur son dossier j'ai vu qu'elle faisait 1m78  , plutôt grand pour une jeune fille , certains diront que c'est la taille idéal cependant. Et en regardant plus attentivement cette taille lui va très bien , ses longues jambes et ses hanches bien développés vont harmonieusement bien ensemble. Après mon examen physique je m'assoie en face de la jeune fille et la regarde impassiblement.
- Comment t'appelles-tu ?
Elle me regarde comme si elle regardait dans le néant , ses yeux sont vide , comme si un démon se baladait librement à l'intérieur , j'en frissonne légèrement , cette fille est presque sans vie.
- Thyssia Darkell.
Sa voix est … aussi vide que son regard , on ne peut pas du tout deviner ce qu'elle pense dans sa voix , comme si elle ne ressentait rien. Cette jeune fille est clairement marquée par son passée.
- Age et date de naissance je te pris.
Elle plonge son regard dans le miens , il me glace vraiment le sang , elle n'a pas l'air méchante , mais elle a l'air tellement éprouvée par la vie que ça en devient effrayant.
- 17 ans , 15 mars 1998.
Elle ne donne pas plus d'infos que nécessaires , d'habitude les détenus aiment parler en leur faveurs quelque soit sa catégorie mais elle c'est rien de tout ça loin de là. Comme si tout ce qu'elle désirait c'était rester ici pour toujours.
- Bien. Ton orientation sexuelle ?
Je vois quelque chose passer dans son regard quelque chose du genre « sérieux ? ». Et oui nous sommes obligé de poser cette question.
- Je suis hétéro.
Toujours aucunes intonations dans sa voix. J'ai presque envie de finir cet interrogatoire maintenant mais il faut que j'y aille jusqu'au bout.
- Bien et pour finir quelles sont tes origines ?
Allez c'est la dernière question puis je m'en vais. Cette fille est trop noire pour moi.
- J'ai des Origines Américaines et Anglaises.
Je ne réponds rien , range son dossier et sors de la pièce. Aujourd'hui j'ai pris une claque.»



«Tu ne sais ce qu'est la peur que quand tu la côtoies tout les jours.»

☈  Thyssia Darkell | Naissance | Maison des Darkell

« - On a pas besoin de l’hôpital pour que t'accouche de notre fille. Et t'as pas intérêt à crié sinon je te bute toi et la gosse.
La mère de Thyssia regardait son mari avec terreur. Elle était entrain d'accoucher , comment ne pas crier , c'est naturel ! Mais elle tint bon et poussa pendant 3 bonnes heures avant de voir la frimousse de son enfant à l'air libre. Son mari n'était bien évidemment pas resté , elle put donc câliner à loisir le petit être qui venait de naître dans ses bras. Mais au bout de quelques minutes la femme se mit à pleurer.
- Je suis désolée mon enfant , ta vie ne sera pas de tout repos j'en ai conscience mais toute les deux on s'en sortira ma petite fille , ma petite Thyssia… Tu seras forte , oui j'en suis sure.
Elle déposa un baiser sur le front de l'enfant avant de le serrer contre elle comme si elle ne le reverrait plus jamais après.»

☈  Thyssia Darkell | 5 ans | Maison des Darkell.

«- Thyssia vient là ma chérie , papa à quelque chose pour toi.
La petite fille était cachée derrière son lit , retenant ses sanglots. Elle avait peur de son père depuis toujours. Et puis elle le voit souvent taper maman , elle a des bleus partout et elle saigne souvent. Elle a peur pour sa mère , sa mère est si gentille , si joyeuse dans son malheur , comment fait-elle ? Thyssia n’eut pas le temps de penser à autres chose quand elle vit son père arrive dans sa chambre , un sourire sadique aux lèvres dès qu'il la voit. Il a encore bu ça se voit , il a les yeux exorbités signe qu'il a encore trop abusé. La petite fille se recroquevilla en reculant , mais son dos finit par taper contre le mur , elle n'avait plus d'échappatoire. Malgré son jeune âge elle s'est toujours demandée pourquoi son père ne lui faisait pas ce qu'il fait à sa mère , mais aujourd'hui elle n'aura plus à se poser cette question. L'homme lui empoigna le bras avant de la faire se lever violemment.
- Il ne faut pas avoir peur de son père ma chérie , je vais devoir te punir pour ça.
Il sourit avant d'envoyer une violente gifle sur la joue de la petite fille dont les larmes sortirent directement. Puis ce fut le coup de point dans les cotes , et alors qu'elle était à terre , de violents coups de pieds lui furent donné. L'homme riait aux éclats, il prenait du plaisir à faire ça , à la faire souffrir , si jeune , si fragile , et déjà brisée.»

☈  Thyssia Darkell | 8 ans | Maison des Darkell.

« La routine , encore et toujours la routine. Thyssia se faisait battre dès qu'elle rentrait de l’école , en effet son père était au chômage , et il était donc pleinement apte à la battre dès qu'il le voulait. Cependant aujourd'hui ce fut différent et c'est aujourd'hui que tout bascula dans un véritable enfer. La petite fille prend toujours son temps avant de rentrer de l’école , prenant le plus de petites routes possibles. A l’école elle reste tout le temps seule , la maîtresse s'inquiète , elle a vu les bleus sur ses bras mais Thyssia n'ouvra pas la bouche quand elle la questionna , on ne peut pas porter plaintes sans preuves. Quand elle rentra chez elle elle eu la surprise de voir sa mère. Son père faisait toujours en sorte de ne pas la battre quand sa mère est là. Même si cette dernière est au courant des traitements de son mari , elle est totalement impuissante face à ça car elle ne peut même pas défendre son enfant. Mais aujourd’hui il avait bu plus que la moyenne habituelle. Quand la petite fille rentra il voulut lui faire le même traitement habituel.
- Allez ma chérie , c'est pour ton bien tu le sais.
Alors qu'il lui assenait le coup de ceinture en préliminaire , la mère de Thyssia arriva dans le salon , horrifiée elle se jeta sur son mari. Elle voulait à tout pris défendre sa fille , elle n'a pu le faire jusqu'à maintenant , mais elle ne laissera jamais sa fille se faire frapper devant ses yeux. Thyssia se réfugia derrière le canapé , elle sanglotait , elle ne voulait pas que sa mère se fasse mal , elle ne voulait pas que son père retourne les coups qu'elle devait prendre sur sa mère elle ne supporterait pas. Tout passa vite , beaucoup trop vite pour la petite fille.
- Salope tu vas me le payer !
C'était son père , quand elle regarda la scène , elle vit la ceinture de son père enserré le cou de sa mère. Les yeux exorbités de la femme la regardait avec un voile de tristesse , sur ses lèvres on aurait pu lire «Pardon pour tout , je suis tellement désolée» puis le voile de tristesse fut remplacer par un voile brumeux , le voile de la mort. La petite fille éclate en sanglots avant de se précipiter vers sa mère.
- MAMAN !
Elle secoua sa mère comme si cela pouvait la réveiller. Ses sanglots redoublèrent et a coté de cette vision de tristesse on entendait le rire macabre de l'homme qui venait de tuer une femme et une mère.»





☈  Thyssia Darkell | 13 ans | Ruelle Mal-famée de New York.

« Elle marchait sans but vraiment précis . Elle s'était enfui de chez elle , elle sait qu'elle allait en payer le prix mais à vrai dire elle s'en foutait bien. En ce moment elle avait des pensées suicidaires , beaucoup de pensées suicidaires. Elle se demandait ce que ça ferait de se jeter du pont , on meure vite ? Ça fait mal ? Elle voudrait une mort rapide. Perdue dans ses pensées elle avançait quand un mec l'accosta.
- Psst Petite , ça te tenterait de tester un truc dément ?
Elle lève la tête et regarde le jeune homme devant , il devait avoir quoi ? 15 ans à tout casser , un peut plus vieux qu'elle donc. Elle voit qu'il a quelque chose dans sa main. Un sachet avec de la poudre blanche. C'est ça qu'il veut qu'elle teste ? Vraiment bizarre , cependant elle acquiesça , de toute façon elle n'a plus rien à perdre depuis sa 8ème année. Elle prit le sachet. Le jeune homme lui expliqua qu'il fallait étaler la poudre blanche sur une petite plaquette ensuite la renifler. Elle prit donc sn portable qui est loin d'être un Iphone et étale la poudre dessus. Elle prit une longue inspiration et renifla la substance qui lui était étrangère. Elle sentie sa tête tournée comme dans un rêve , elle ne ressentait plus ien , même la main sur son bras du jeune homme qui la regarde. Elle avait l'impression d'être dans un monde parallèle. Un monde où elle est en sécurité. Elle s'adosse au mur et respire d'une façon qu'elle n'avait jamais expérimenté jusqu'à lors. Elle respirait sereinement , comme si tout allait pour le mieux , enfin c'est ce qu'elle ressentait grâce à ça. Elle appris que c'était de l’héroïne. Elle avait eu une intervention sur ça à son collège mais elle n'avait pas vraiment écouté. Elle savait maintenant ce qu'elle allait prendre tout les soirs en rentrant , cela rendrait sûrement les coups de son père moins douloureux , elle l'espère ardemment.»

☈  Thyssia Darkell | 15 ans | Sa chambre.

« Elle était tranquille dans sa chambre , ne demandant qu' à être laissée seule , elle pensait l'être car son père avait finit de la battre il y a bien 1 heure de ses. Les effets des drogues sont miraculeux , elle ne ressent plus rien quand il l'a bas sauf si c'est un peut trop fort , mais aujourd'hui elle arrive à supporter toute ces souffrances. Elle écoutait sa musique à fond , elle était dans sa période Grunge. Elle adore ce genre de musiques , les musiques pour défoncés en somme. Mais elle le vit bien de se droguer , elle n'en devient pas dépendantes malgré le fait qu'elle en prenne tout les jours. Mais ce soir là son père n'avait pas décidé qu'il en avait finit avec sa fille. Il entra brusquement dans sa chambre.
- Thyssia… papa a envie de se faire plaisir.
L'adolescente se leva vivement. Le regarda son père. Il n'en avait pas finit. Mais après quelques secondes de réflexion elle su , elle sentit qu'il ne voulait pas faire ce qu'il faisait habituellement. Et là ce n'est pu la peur qui se lisait sur son visage , mais la détresse , le désespoir et l'impuissance.
-Papa je t'en pris ne..
Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que la main de l'homme se plaqua contre ses lèvres , il puait l'alcool à plein nez comme à son habitude. De son autre main il tenait fermement Thyssia par les cotes , histoire qu'elle ne se dégage pas. Il la poussa violemment sur le lit et s'allongea sur elle. Thyssia fit ce qu'elle n'avait pas fait depuis 8 ans , elle pleura , elle pleura toutes les larmes de son corps en sentant son père lui enlever son Jean. Il n'avait pas le droit , il n'avait pas le droit de lui voler ainsi sa pureté , la seule chose qui n'était pas encore rongée par le mal. Mais il s'en foutait lui , tout ce qui lui importait c'était qu'il puisse se satisfaire, les blessures de sa fille n'ont jamais grâce à ses yeux. Elle ferma les yeux alors qu'elle sentait ses mains collantes et sale sur sa peau , sur son ventre qui descendait lentement vers le bas , jusqu'à s'y enfouir.
Cette nuit là elle ne dormit pas. Elle était étendue sur son lit , mouillée par ses larmes. Elle avait eu mal , plus que la normes car il n'y est pas aller de mains mortes. Elle frappa son oreiller pour se défouler. Ce qui lui restait de pureté c'était envolé. Le Diable lui même devait rire.»

☈  Thyssia Darkell | 17 ans | Maison des Darkell.

« Son père n'était pas là quand elle est rentrée , bizarre , ce n'est pas son genre de manquer un rendez-vous pour la frapper mais elle ne s'en plaignait pas , loin de là. Elle déposa ses affaires sur son lit , et elle sorti l'ordi portable qu'elle acheta grâce à ses faibles économies. Elle resta ainsi plusieurs heures quand elle entendit la porte d'entrée claquer et des pas lourds dans l'escalier. C'est bon il est là. Elle rangea son ordi portable et elle se leva pour faire face à son père comme elle le faisait maintenant depuis 2 ans , elle acceptait tout sans broncher , et cela faisait enrager son père qui la battait de plus en plus fort. Mais ce jour là fut différent. Alors qu'il arrivait avec sa ceinture , Thyssia ne pu se résoudre à supporter encore ses coups. Elle fonça sur son père qui fut prit par surprise. Elle voulait juste s'échapper , juste partir ,, mais il a fallu qu'il la retienne et qu'il l’envoi valser par terre.
- Salope reste ici !
Il allait la frapper quand elle réagit au quart de tour et attrapa l'extrémité de la ceinture et tira de toutes ses forces . Déséquilibré son père tomba lourdement sur le sol ; Elle se plaça derrière lui en enserra la corde autour de son cou , elle le sentit se débattre , elle le sentis supplier avec son corps qu'elle le lâche. Mais elle est resta impassible.
- Pour Maman.
Et le corps devient mou, sans vie , les yeux vitreux vixaient un point invisible. Et là la jeune fille se mit à rire , à rire de sa courte liberté.»



☈  Renfermée | Solitaire | Rêveuse.

Elle ne laisse jamais rien percevoir. Thyssia est du genre à tout garder pour elle , ses problèmes , sa tristesse , n'extériorisant jamais rien , elle reste enfermé avec ses démons. Tu ne pourras jamais voir si quelque chose l'atteint ou pas car elle laisse tout glisser sur le dos de son indifférence. En effet elle a appris au fil du temps à ne plus prêter attention à ce que l'on dit d'elle. C'est ce qui lui a vallu de rester souvent seule. Elle n'a pas l'âme d'une solitaire mais elle est obligée de vivre ainsi. Elle ne veut pas embarquer les autres dans ses problèmes et même se confier à quelqu'un qu'elle ne reverra jamais comme un psychologue , elle ne supporte pas de parler d'elle et elle préfère se taire sur sa vie qui fut loin d'être rose. Elle a souvent la tête baissée , évitant de se faire remarquer elle est presque invisible aux yeux de tous qui ne daignent pas accorder un regard à la fille désespérée qu'elle est. Elle s'est mise à rêver , à rêver d'un monde meilleure pour elle , où elle n'aurait rien vécu de son enfance , qu'elle en est vécue une autre quelque part loin , parmi une famille aimante qui aurait su faire d'elle une meilleure personne , mais un rêve reste un rêve.

☈  Noire | Effrayante | Déprimée | Droguée.

Thyssia est loin d'être un ange. C'est le diable , pas dans le sens de la méchanceté , mais son apparence et sa façon d'être lui fait paraître venir d'un autre monde. Son âme a été noircit par toutes les expériences qu'elle à faites et par son enfance plutôt traumatisante. Elle peut facilement effrayé par son air vide et ses yeux sans aucunes onces de vie. En effet elle a l'apparence du diable. Son style plutôt Dark accentue encore plus ce paraître. C'est aussi pour ça que peut de gens daignaient lui  accorder un regard. Mais plus que ça encore la jeune fille est déprimée , la joie ce n'est pas ce qu'elle connaît loin de là. La tristesse , l'angoisse et la peur c'est ce qui a rythmé sa vie durant ses 19 ans années d’existence. Elle ne supporte pas qu'on est pitié d'elle , ce n'est pas ce qu'elle recherche c'est pour ça qu'elle a appris à ne jamais rien laisser entrevoir , comme si sa vie lui convenait mais sans plus , alors qu'elle a l'impression de vivre dans un enfer. Et ce qui dut arrivé arriva , la jeune fille finit par se droguer dès son plus jeune âge. Héroïne , Extasie et j'en passe. Mais la chance qu'elle a eu c'est qu'elle n'est jamais tombée accro , beaucoup de médecins trouvaient ça plus que stupéfiants , très peut de gens ont une résistance aussi forte à ces produits , mais Thyssia voulait juste oublié le temps de quelques heures ses problèmes grâce à la drogue c'est pour cela qu'elle en prenait.

☈  Têtue | Bornée | Aventureuse | Intelligente.

Cependant , Thyssia est loin d'être une soumise sans caractères . Beaucoup peuvent penser ça du à sa tendance à s'effacer mais Thyssia a des idées bien arrêtés sur toutes choses et elle est très têtue sur ces points là. Elle défendra toujours son point de vue , ou quelque chose qu'elle trouve juste. Bien qu'elle ne le fera que si c'est nécessaire car elle aime pas prendre des risques inutiles. Elle sait se taire dès qu'il le faut , elle a du l'apprendre car c'était devenu vital quand elle était plus petite. Elle a donc appris à parler quand on en a besoin et pas pour ne rien dire. En faite beaucoup de personnes se basent sur le paraître de la jeune fille et oublie de savoir comment elle est vraiment , c'est se que recherche Thyssia , mais elle est plutôt du genre aventureuse. Elle aime essayé les nouvelles choses où chercher pendant des heures des choses intéressantes à examiner , c'est dans ces moments qu'elle s’épanouit. Les moments où elle est seule à faire quelque chose qui la fait s'évader de son présent , de son passé et de son futur. Et ce qu'elle cache le mieux c'est son intelligence , bien que la jeune fille ne l'a jamais montré et que personnes ne l'a jamais remarqué elle a un esprit qui analyse tout et elle a une mémoire photographique , tout ce qu'elle voit reste ancré dans son esprit , on ne peut pas vraiment dire qu'elle est précoce , mais on peut dire qu'elle est une sorte de surdouée. Bien sur elle fait en sorte que ça ne se sache pas, Tout ce que tes ennemis ne connaissent pas ne se retournera pas contre toi.

☈  Claustrophobe.
Thyssia est claustrophobe depuis qu'elle a passé 5 jours dans une chambre sans fenêtres et étroite quand elle était petite. Dès qu'elle se trouve dans quelque part de trop étroit elle fait des crises d'angoisse et n'arrivent plus à respirer , ça lui arrive aussi de tomber dans les pommes dans les cas

où elle reste trop longtemps enfermée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 5843
Date d'inscription : 09/06/2014

MessageSujet: Re: Inscription   Ven 26 Juin - 18:47

Pour le moment je n'accepte plus que des garçons-en dehors d'une place réservée pour un personnage lesbienne-!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desrpgactifs.avoirunforum.com
SerpenTerre

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 27/06/2015
Age : 16
Localisation : C'est beau les champs...c'est plat aussi

MessageSujet: Re: Inscription   Mar 30 Juin - 18:17

Merci encore pour la place réservée ^^

◆ Nom :Daerys
◇ Prénom :Eurimos
◆ Sexe : Femme
◇ Âge : 18 ans
◆ Histoire :
               8 ans:
Daerys vit avec son père ,fille de parents divorcés ,elle n'a aucune nouvelles de sa mère depuis déjà bien longtemps ....Malgré son jeune âge ,elle trouve que son père ...trop tactile avec elle ...elle ne dit rien ,elle crois que c'est normal , vous savez les parents ...
Elle va dans une école pas très réputée ,mais elle apprend vite et deviens très vite débrouillarde ,mature et intelligente malgré son jeune âge .
             12ans:
Plusieurs années se sont écoulées . Voilà le collège ,dans les cités ,entre trafic de drogues ,violence et sexe , elle se fond vite dans la masse.
Grâce à ses facultés à apprendre vite , elle était très adroite à revendre de la "drogue" et de l'alcool dans l'établissement.
Son père la viole et abuse d'elle ..elle ne dit toujours rien et se laisse faire ,elle ferme les yeux .
Elle va au "bahut couverte d’hématomes,des os cassés ,elle reste muette comme une tombe .
           17 ans:
Cette fois si c'est trop . Elle a de l'argent ,elle est bientôt majeur ,mais LUI est encore là .
Il continue à la "toucher" ,la violer ,la tabasser pour un oui ou un non .
Cette fois si c'étais dans la cuisine ...il y avait une rangée de couteaux ,alignés ,propres ...Et lui entrain de défaire sa ceinture  ,une barre de fer à la main ....non pas cette fois.
Le couteau ,la bagarre ,les coups ,le sang ...et le cadavre ...IL ne pourra plus jamais la touché ...
Il lui a inspiré le dégoût des hommes ...

◇ Caractère : Daerys est froide et distante avec les inconnus ,elle se fait discrète le plus possible ,et souvent on ne la remarque pas malgré sous look "obscur" ,dès qu'on lui parle elle est sur la défensive et se braque directement elle est très bagarreuse et a horreur des hommes.Malgré sa timidité elle c'est très bien se battre et elle est très adroite ,attention à vos objets de valeur ,elle est une très bonne chapardeuse .Il ne faut jamais la prendre de front et être subtile quand on lui parle ,sinon bonne chance à toi ^^ .Elle ne parle pas souvent et quand elle ouvre c'est pour vous la fermer. Elle a plusieurs facettes dans son caractère ,à vous de les découvrir et de les discerner pendant le rpg
◆ Projet professionnel (facultatif): Elle aurait voulut devenir dessinatrice ou bien écrivaine ...merci p'a
◇ Addictions (facultatif) : elle se laisse très facilement tenter par l'alcool .
◆ Image et/ou description :
tatouages:





physique :

look :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 5843
Date d'inscription : 09/06/2014

MessageSujet: Re: Inscription   Jeu 2 Juil - 1:28

Pour le moment je n'accepte plus que des garçons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desrpgactifs.avoirunforum.com
Cana Vala



Messages : 2
Date d'inscription : 30/06/2015
Age : 16
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Inscription   Ven 3 Juil - 12:10

◆ Nom ~ Tezuka
◇ Prénom ~ Osamu
◆ Sexe ~ ♂
◇ Âge ~ 17 ans
◆ Histoire ~
~ 5 ans ~
Le soir, je fais des insomnies. J'entends des cris et des pleurs. Je me demande pourquoi. Je n'ose pas me lever. J'ai trop peur.
~ 8 ans ~
Mon père a frappé ma mère devant mes yeux. Je comprend maintenant pourquoi ma mère pleure. Le faite que mon père la frappe me fait peur... Je ne comprends pas pourquoi il fait sa.
~ 12 ans ~
Ma mère c'est suicidé... Le pire, c'est que j'était vraiment attaché à elle... Et elle c'est suicidé devant moi... J'allais dans ma chambre, quand je l'ai vu avec un couteau se faire des entailles partout. Je me suis caché pour voir la suite, et elle a accroché un foulard autour de son cou et c'est pendu. A ce moment là, je me suis effondré par terre et j'ai pleuré toute les larmes de mon corps.
~ 13 ans ~
Depuis que ma mère est morte, mon père passe sa colère sur moi. Je suis obligé d'aller au collège avec des hématomes partout sur le corps.
~ 14 ans ~
Je garde toujours des couteaux en cachète dans ma chambre. Les aiguilles à coudre, c'est bien aussi. Pour faire passer mes peines, je n'ai que sa. Je m'entaille les bras, les jambes, le corps avec les couteaux, je me plante des aiguilles dans les bras... Je récupère de la drogue, du tabac. Je fume, je bois, je me drogue et je me scarifie.
~ 17 ans ~
J'étais en train de me scarifier au bord de ma fenêtre, quand mon voisin m'a vue. Il a de suite appelé des aides psychiatriques, qui m'ont emmenés... Ils m'ont enlevés tout mes couteaux, mes aiguilles, ma drogue et tout les autres objets soit-disant "dangereux" pour eux. Ils m'ont enlevés ma vie, mes médocs !
◇ Caractère ~ A vous de les découvrir dans le RPG !
◆ Projet professionnel (facultatif) ~ Tatoueur
◇ Addictions (facultatif) ~ Drogue, tabac, scarifications.
◆ Image et/ou description ~





J'ai un tatouage sur mon bras droit :



Et un sur ma jambe gauche :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 5843
Date d'inscription : 09/06/2014

MessageSujet: Re: Inscription   Sam 4 Juil - 1:13

Récapitulatif
¬ 9 garçons

~Jason (hétéro)
~Alan (gay)
~Nicolas (hétéro)
~Jesse (hétéro)
~Oliver (bi)
~Léon (bi)
~Nathan (gay)
~Nathanael (gay)
~Osamu (hetero?)
-------------------
¬ 13 filles

~Nina (bi)
~Clara (hétéro)
~Anyanka (bi)
~Ashley (hétéro "curieuse")
~Lola (lesbienne)
~Zoé (hétéro)
~Alexie (hétéro)
~Kat (lesbienne)
~Alice (hétéro)
~Amber (bi)
~Angelina (bi)
~Thyssia (hétéro)
~Daerys (lesbienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desrpgactifs.avoirunforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inscription   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inscription
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Formulaire d'inscription (modèle unique)
» Inscription
» Quelques petites questions avant inscription...
» Match 5 : Inscription Serpentard
» Inscription Nouvelle-Zélande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
σηє ℓαѕт ¢нαη¢є :: σηє ℓαѕт ¢нαη¢є-
Sauter vers: